Rechercher une Offre d'emploi

SGS développe les contrats de professionnalisation en CDI

Des opportunités pour les jeunes talents

Publié le 23 février 2009
SGS développe les contrats de professionnalisation en CDI

SGS, leader mondial de l'inspection, du contrôle, de l'analyse et de la certification, poursuit le développement de formations en contrat de professionnalisation pour recruter de jeunes contrôleurs en Contrôle Non Destructifs. Objectifs : former 50 à 60 jeunes et leur faire découvrir les métiers du contrôle, alors même qu'aucune formation n'existe à ce jour pour apprendre ces métiers sur lesquels SGS recrutent.

En 2009, SGS prévoit de recruter 500 personnes à tous niveaux de postes sur les métiers de l'inspection, du contrôle, de l'analyse et de la certification. Parmi elles, plus d'une soixantaine de jeunes sont ou seront issus d'une formation en alternance dans le cadre d'un contrat de professionnalisation, sur les métiers de Techniciens Contrôle Non destructif.

« Il n'existe pas aujourd'hui de formation spécifique à ces métiers. Nous avons pourtant un réel besoin de ces compétences. C'est la raison pour laquelle nous avons créé une formation sur mesure, qui n'existe nulle part ailleurs et qui a la particularité d'embaucher les jeunes en CDI dès le début de leur formation » explique Laurent PINEDE, DRH de SGS Qualitest Industrie.

Ainsi depuis 2008, 4 sessions de formation sont organisées partout en France, soit près de 40 jeunes en cours de formation chez SGS. Deux nouvelles sessions sont déjà prévues pour 2009 sur les métiers de Techniciens Contrôle Non Destructif, l'une à Metz et la seconde en Ile de France. Elles accueilleront chacune une dizaine de jeunes en contrat de professionnalisation.
Une fois admis, les jeunes signent un CDI, et débutent leur formation. Suivis par un tuteur en interne, ils s'engagent dans un cursus diplômant de 600h, sur 12 à 18 mois, alliant théorie (15 à 25% du temps) et pratique.

« Pour postuler à cette formation il faut avoir obtenu son baccalauréat, avoir une sensibilité aux mathématiques, et un sens des responsabilités. Le métier de technicien Contrôle Non Destructif implique certaines contraintes dont les astreintes de nuit, il est important de le prendre en compte dans le choix de ce métier » conclut Stéphane TCHILIGUIRIAN, Responsable Formation du Groupe SGS.


FERMER