Tatouage : Les différentes techniques existantes

Depuis des siècles, l’art du tatouage a toujours fait partie intégrante dans le paysage culturel de nombreuses civilisations.

Publié le 26 avril 2013
Tatouage : Les différentes techniques existantes

Pour exécuter un tatouage, il existe plusieurs techniques qui permettent de réaliser différents types et formes de dessins allant des inscriptions proclamatrices aux thèmes érotiques.

Toutefois, selon le milieu, la fréquence des personnes qui se font tatouer tourne toujours entre 5 à 10% de la population locale bien que les sujets mâles soient les plus concernés. Chez les femmes, le tatouage se limite essentiellement à de simples graffitis, des brûlures ou des sacrifications.

Autrefois, le tatouage était réalisé grâce à l'utilisation de fines aiguilles qui permettent d'insérer l'encre noire au niveau de la peau. Depuis quelques temps, le monde du tatouage a connu une véritable révolution grâce à l'apparition du dermographe, une machine électrique avec de multiples aiguilles reliées à une barre grâce à un canon. Ainsi, l'insertion de l'encre sous la plus haute couche de l'épiderme est assurée par les aiguilles de cette machine et ce, pratiquement sans aucune douleur.

Ainsi, le tatouage « flash » consiste en une méthode qui permet de réaliser un motif symbolique ou décoratif déjà présent dans les livres d'art du tatoueur ou dans un magazine consacré sur le tatouage. Selon les techniques traditionnelles, le tatouage flash se fait grâce à une insertion d'encre, de charbon encres ou alors de suif dans la peau avec un objet pointu ou des aiguilles bien que certains tatoueurs utilisent depuis quelques temps des pigments disponibles en différentes couleurs.

Le tatouage personnalisé que l'on appelle également tatouage sur-mesure ou tatouage « custom » permet au client de concevoir son propre motif. Toutefois, un artiste professionnel peut lui venir en aide dans la réalisation de son motif unique. L'essentiel est de concrétiser l'idée du client selon ses souhaits. Ainsi, ce dernier choisit lui-même les détails de son dessin, les couleurs mais aussi le style qui y sera apporté. Cette technique demeure actuellement la plus prisée mais aussi la plus appréciée des tatoueurs car leur permettant de développer leur sens artistique.

Plus sophistiquée, la technique du tatouage UV qui est aussi connue sous le terme de « Blacklight » consiste à insérer l'encre au niveau de la peau à partir d'une lumière noire. Alors que cette technique n'est pas encore très répandue, rares sont les studios des tatoueurs qui proposent une telle prestation. De plus, l'encre adaptée pour cette méthode n'est pas encore à la portée de toutes les bourses. Ainsi, il est fortement conseillé de bien se renseigner sur la qualité d'encre à utiliser sur ce type de tatouage afin d'éviter les risques sur les effets allergiques.

Quelle que soit la technique à adopter pour un tatouage, il est toujours conseillé de bien se renseigner auprès des professionnels en la matière qui se chargeront d'apporter des explications et des éclaircissements sur les risques qui pourraient survenir.

Bien que le tatouage puisse être considéré comme une grande valeur symbolique, il peut également être considéré comme une forme d'art et de pré écriture.

http://www.culture-tatouage.com/les-differentes-techniques-de-tatouage/


Piercing & tatouage


Plus question de souffrir. La beauté en 11 points essentiels pour être sûr de ne rien oublier. Après avoir fait le tour de la rubrique, vous serez paré !


FERMER