Interview de Caroline Favre, ancienne nageuse

Caroline Favre, adjointe à la promotion sportive d'Arena France (ancienne nageuse)

Publié le 24 juillet 2007

Caroline Favre, 28 ans, ancienne nageuse de Nationale 2, a rejoint l'équipe de promotion sportive d'Arena France en janvier 2005. Depuis son BTS assistante de gestion PMI/PME en 2000, elle a multiplié les expériences professionnelles dans le milieu du sport. Après plusieurs missions d'intérim, elle devient assistante de l’adjoint au Directeur Technique National puis assistante de communication auprès de la Fédération Française de Natation (CDD 2002/03). L’année suivante elle anime le site Internet de la ville de Melun, qui compte plusieurs athlètes sélectionnés aux JO d’Athènes dont Laure Manaudou. Elle organise aussi « le village des Jeux », espace d’animations permettant aux habitants de la collectivité de vivre les Jeux. Chez Arena, elle est chargée d’assister Patrick Touzaint pour l’ensemble des événements organisés ou sponsorisés par la marque. Un poste qui va comme un gant à cette ancienne sprinteuse !


Capcampus

Quelles sont les attentes d'un nageur coté maillot ?

Caroline Favre

1 - Pour la compétition : avoir de bonnes sensations de glisse. Ces sensations sont liées à la fois à la coupe du maillot ou de la combinaison et à sa matière. Coupes et matières ont beaucoup évolué au cours des 20 dernières années : passage du maillot à la combinaison notamment.

2 - Pour l'entraînement au quotidien des nageurs : Une bonne coupe pour maillot femme = bretelles fines + maillot échancré au niveau des cuisses et dos ouvert. Une bonne coupe pour un homme = shorty confortable.

3 - Pour le grand public : les nageurs réguliers recherchent des produits alliant une coupe favorisant de bonnes sensations à une matière résistant au chlore. Arena a mis au point la matière Waternity® à cette fin.


Rappel : Waternity®

Composition : 57% Polyester et 43% PBT, nouvelle génération de fibre de téréphtalate de polybutilène. Il garantit une résistance plus longue au chlore et à la lumière du soleil. La maîtrise des techniques d¹impression sur cette nouvelle matière permet une large déclinaison de couleurs. Le Waternity® offre également confort et élasticité, qualités essentielles pour une pratique régulière. Cette matière associée à des coupes et des dos techniques assure un maintien idéal en pleine action. Les gammes Entraînement et Aquaform d¹Arena bénéficient depuis 2003 de la matière Waternity®.


Capcampus

Y a t'il des matières plus efficaces que d'autres ?

Caroline Favre

OUI, par exemple sur le plan du confort = maillot avec de l¹Elasthanne = Waterfeel®

Et sur le plan de la performance = un maillot en Aquaracer® (haute teneur en lycra)

Rappel Aquaracer® (72% Polyamide/28% Elasthanne), Arena lance l'Aquaracer pour sa gamme Compétition à l¹occasion des championnats d¹Europe de Vienne en 1995. Cette matière qui absorbe peu d'eau offre d¹excellentes qualités hydrodynamiques. Sa légèreté et son toucher très doux la rendent très agréable à porter. Les 28% d'Elasthanne qui composent l'Aquaracer® assurent un maintien parfait tout en laissant une liberté de mouvement. Il sèche deux fois plus vite qu'une matière traditionnelle. Enfin cette matière exalte les couleurs et permet de décliner des imprimés lumineux et expressifs.

Capcampus

Quand on chasse les centièmes de secondes, le maillot peut-il permettre de gagner quelques précieux centièmes ?

Caroline Favre

OUI en compétition avec les combinaisons (meilleure pénétration dans l'eau + meilleures sensations de glisse et de flottaison ainsi qu'une meilleure contention musculaire).

Rappel historique de la marque :

2000 : Arena lance le Powerskin®. Un tissu révolutionnaire conçu pour une nouvelle génération de combinaison et de maillots de bain pour les JO de Sydney. Avec un frottement pratiquement nul, ce matériau ultra-léger (125g/m2) a des qualités inégalées. Il absorbe 15% moins d'humidité que tout autre matériau conçu pour le bain. Il offre donc un minimum d¹absorption de l'eau et une réduction maximale de la friction. Plat, ultra-léger, hydrophobe, élastique dans tous les sens, le Powerskin® d'Arena a su évoluer depuis son avènement en 2000. Lors des derniers championnats d'Europe à Madrid en 2003, Arena présente la septième génération de Powerskin®. Cette quête de perfection perpétuelle est menée en étroite collaboration avec les nageurs du team Arena. En revanche, elle profite à tous les athlètes. Plus de 60% des nageurs étaient en Powerskin® lors des championnats de France de natation en 2004. Arena France totalise 51% des médailles à cette occasion. le Powerskin® se décline en maillot de bain mais aussi en combinaison.

Pour les femmes : le Powerskin® se décline en une-pièce, combinaison jambes courtes et combinaison jambes longues. Pour les hommes : slip, pantalon et cycliste, combinaison jambes courtes, combinaison jambes longues.

Capcampus

Le maillot pour vous c'est avant tout une parure ou un accessoire technique ?

Caroline Favre

Pour l'entraînement, c¹est à la fois une parure (couleur, imprimés, dynamisme du produit via sa coupe) mais également un équipement technique en terme de matières (résistant au chlore, etc.). Comme un nageur passe plusieurs heures dans l'eau, le design du produit et son style sont des éléments très importants, au même titre qu'un vêtement de tous les jours. Il témoigne de sa personnalité. Pour la compétition c'est un équipement technique voire technologique (optimiser la glisse).

Rappel

2004 : Arena lance le Powerskin Xtreme®

Matière high-tech et modèle intelligent, une alchimie parfaite pour Arena qui intègre et adapte une technologie qui a déjà fait ses preuves dans l'aéronautique et la construction navale. Une première ! Le fabricant introduit une matière nervurée sur ses deux faces.Plongées dans un liquide, les nervures emprisonnent des molécules d¹eau microscopiques. Résultat : la matière en mouvement n¹est en contact avec l¹eau que sur les crêtes des nervures réduisant considérablement la surface de frottement. Cela produit l'effet de l¹eau se déplaçant sur l¹eau et non plus eau sur matière. Cette technologie réduit les trois niveaux de résistance : le frottement, la pression et la traînée induite. Arena invente le «Arena Balancing System®», un ensemble de principes qui permet à un équipement d'adopter parfaitement les caractéristiques ergonomiques et la biomécanique d¹un corps humain en mouvement. A partir de ce modèle Arena a construit une combinaison associant trois matières complémentaires. La première, de couleur bleue, intervient pour la glisse. La deuxième, de couleur argent, joue le rôle de contention des muscles de l'athlète. Selon une spirale qui suit les zones de turbulences, cette matière a un effet de strapping. Placée de chaque côté du torse et sur le contour des jambes, elle assure une contention musculaire intelligente. La troisième, de couleur jaune, est située au niveau du genou. Cette matière souple favorise une parfaite élasticité du genou et un mouvement de battement efficace.

Capcampus

Intervenez-vous dans la mise au point des produits Arena ?

Géraldine Codeverte

OUI sur le plan technique, nous intervenons avec les nageurs que nous avons sous contrat qui testent en amont les produits.

Capcampus

Plutôt côté technique ou design ?

Caroline Favre

Côté technique + proposition de couleur/coupe pour les maillots d'entraînement (tranche d¹âges concernée par les tests = 17 ­ 25 ans).

Capcampus

Comment devient on nageur professionnel ? Quel est le cursus idéal ?

Caroline Favre

Les temps réalisés à partir de la catégorie Benjamin (12/13 ans) sont déterminants pour la suite. Ils font prendre conscience du potentiel du nageur et doivent donc par la suite amener des entraînements plus rigoureux. Laure Manaudou a ainsi été repérée à l¹âge de 12 ans et a signé son premier contrat avec Arena à 14 ans.

Capcampus

Votre pire souvenir professionnel ?

Caroline Favre

A ce jour, aucun.

Et le meilleur ?

Caroline Favre

Les bonnes relations que j¹entretiens avec une championne Olympique qui fait rêver, Laure Manaudou…

Avez vous une devise dans la vie ?

Caroline Favre

Qui ne tente rien n'a rien !

Capcampus


Professionnels


Interview de professionnels de la mode : Pour mieux connaître les acteurs de ce secteur mythique, quelques portraits et interviews de professionnels de la mode.


FERMER