Êtes-vous un trendsetter ?

Portrait type du trendsetter

Publié le 18 mars 2013
Êtes-vous un trendsetter ?
© goldencow_images - Fotolia.com

Supposé comme étant le fer de lance des dernières tendances, le trendsetter a le vent en poupe.
Cette figure emblématique, si plébiscitée par les plus grandes marques mais aussi surexploitée et admirée par les médias, représente une véritable illusion dans le marketing.

En effet, pour rationnaliser et arriver à ses fins, l’univers du marketing a besoin de ces faiseurs de tendance catégorisés comme de véritables emblèmes de fantasme.
Pour la création, le lancement ou encore la promotion de leurs produits, les plus grandes enseignes font appel à ces précurseurs de tendance.

  • Mais qui sont exactement ces oracles des temps modernes ?


Terme anglais apparu depuis bien des années mais qui revient en vogue ces derniers temps, le trendsetter provient du jargon « trend » qui désigne une mode ou un mouvement dans le milieu de la mode et de « set » qui peut être défini comme le fait d’installer quelque chose. A partir de ces deux définitions, le terme trendsetter désigne donc une personne qui crée une mode ou qui établit une tendance.
De par leur personnalité ainsi que leur position professionnelle ou sociale, les trendsetters jouent un rôle influant sur les dernières tendances en matière de mode et de nouvelles technologies.
Ils sont donc fortement sollicités par les agences marketing et les plus grandes marques pour le lancement de nouveaux produits, mais aussi pour de nombreuses opérations commerciales.
Ils peuvent aussi être approchés pour l’étude de nouveaux concepts ou de nouvelles marques.

Classé au plus haut sommet de la pyramide de l’influence, le trendsetter est la base même des stratégies communicationnelles.
Pour les enseignes qui font appel aux services de ces veilleurs de tendance, leurs idées et leur savoir-faire permet d’avoir une vision plus projective afin de mieux appréhender les consommateurs les plus « influenceurs ».


Toutefois, le trendsetter peut également représenter un portrait de consommateur qualitatif et prospectif, aussi bien en mots qu’en images, auprès d’une communauté afin de décrypter ses influences artistiques et culturelles.


En d’autres termes, un trendsetter peut être défini comme un homme ou une femme qui parcourt le monde pour observer mais aussi pour essayer d’identifier les tendances tout en analysant leurs fondements et leurs motivations auprès d’une certaine catégorie de population ou du grand public.
Par ailleurs, il est demandé au trendsetter de traduire ces tendances en langages, en actions ou en actes afin d’anticiper les courants de demain.

Réactif aux éventuels changements et innovations, ce chasseur de tendances peut aussi intervenir dans d’autres domaines tels que l’art, le design, les médias ou la musique.
Il doit donc avoir un style de vie ouvert et adopter le challenge de remettre au goût du jour la mode, les évènements, les propos ainsi que les produits sur lesquels il est amené à décoder les tendances.

Cette figure universalisée mais individuelle du trendsetter ne doit donc pas être considérée comme un mythe, car elle exerce une grande influence sur la structuration de l’imaginaire publicitaire tout en se basant sur des modèles théoriques en matière de diffusion de l’innovation.


FERMER