MAURICE & MOI : l'espadrille revisitée

Maurice & Moi et le Sociodurable : 1 paire = 1 projet

Publié le 08 février 2011
MAURICE & MOI : l'espadrille revisitée

Maurice & Moi revisite l'espadrille fabriquée main en France,

Allier la légèreté estivale de l'espadrille au raffinement de la mode française, tel était le pari de Luc et Julien, deux jeunes de 23 ans, passionnés par l'histoire de l'espadrille. Donner à des chaussures séculaires un éclat nouveau, en innovant sur la matière, la forme et les motifs ; mais également créer une chaussure, en s'inspirant du confort et de la légèreté des éléments, tous naturels, qui composent l'espadrille. En somme, proposer un produit aux motifs simples et purs, dans des matières de qualité et nobles. Maurice & Moi se pose ainsi en tant qu'héritier du goût à la française.

Un savoir faire unique et reconnu.


Toujours produite au coeur du pays basque, dans le village de Mauléon-Licharre, capitale de l'espadrille, la collection printemps-été 2011, s'appuie sur un savoir faire inégalé qui émerge d'une tradition ancrée aux flancs des Pyrénées depuis des siècles. Les chaussures sont cousues main grâce à ce savoir faire unique et participent au maintien d'une technique mise en danger par les ateliers asiatiques. Porter des chaussures Maurice & Moi c'est donc choisir la qualité française, sa modernité, inspirée du respect des générations passées. Nous avons choisi pour la collection 2011, de n'utiliser que des produits naturels en intégrant aux modèles en coton, des cuirs, d'agneau vieilli, daim et de python.

Maurice & Moi et le Sociodurable : 1 paire = 1 projet


Pour chaque paire achetée, Maurice & Moi s'engage à soutenir le projet d'un micro-entrepreneur, que ce soit dans un pays en voie de développement ou bien, nouveauté 2011, en France. C'est une chose évidente dans la culture de Maurice; pour cela, nous prônons ce que nous estimons être la meilleure forme d'aide: l'action que vous soutenez n'est pas un don mais un prêt, ce qui permet à ces micro-entrepreneurs de développer leur activité sans risquer déstabiliser le marché local. Cet investissement est suivi avec la plus grande attention.


C'est pourquoi André, dernier arrivé dans l'équipe, est allé rencontrer à Manille dans l'Institut de MicroFinance ICDC ceux que vous avez peut être déjà soutenu à travers Maurice & Moi, afin de renforcer le lien que Maurice veut instaurer entre les micro-entrepreneurs à travers le monde.


FERMER