Pourquoi pas le cristal ? ...

Noble, enchanteur et capable de faire pétiller les yeux des femmes ou encore scintiller leur coeur, le cristal est de retour. Sans toutefois être jamais réellement parti ...

Publié le 22 octobre 2007
Pourquoi pas le cristal ? ...
René Jules Lalique, est un maître verrier et bijoutier français, né à Ay, dans la Marne le 6 avril 1860 et mort le 5 mai 1945.

A son époque, il obtient une grande reconnaissance pour ses créations étonnantes de bijoux, puis de bouteilles de parfum, de vases, horloges ... L'entreprise qu'il a fondée fonctionne toujours, et lance aujour Son nom est resté attaché à la créativité et la qualité, car il a toujours su dessiner des objets fastueux mais restant discrets.

Depuis 1945, bien des choses ont changé, mais le cristal est resté glamour, majestueux, mystérieux... A travers quelques unes des dernières créations des deux plus grands créateurs de bijoux en cristal (Lalique et Baccarat), je vous propose de rêver un peu...C'est parti !

Cristal incolore

Cristal incolore
Le cristal est un matériau noble, d'où peut-être le nom de ce superbe pendentif baptisé : Marie-Antoinette.

En couleurs

En couleurs
Mystique ou tribal, voici le " Pendentif Tourbillons " " fait en cristal rouge. On le trouve également en incolore émaillé noir, antinéa, opale, bleu Cap-Ferrat, violet et ambre

cristal au doigt

cristal au doigt
Détendue mais distinguée et à la fois résolument fantaisie, voici la bague "Cabochon", disponible dans un panel de coloris assez étendu. Au choix : incolore, bleu clair, saphir, opale, rose, violet, ambre, tilleul, rouge à l'or, parme, lagon, cap-ferrat et antinéa

Travail d'orfèvre

Travail d'orfèvre
Et que dire de ce "pendentif serpent", ciselé à la perfection, mêlant le cristal et l'argent (traitement vieilli)

Baccarat... un peu d'histoire

Baccarat... un peu d'histoire
Mais avant les créations de René Lalique, le cristal de Baccarat était déjà répandu en France et à l'étranger. Le nom de cette petite ville de Lorraine a donné naissance à une des plus grandes griffes de la joaillerie mondiale.

Baccarat reçut sa première commande royale en 1823 du roi Louis XVIII. Cela fut le début d'une longue série de commandes pour les familles royales et chefs d'état de toute la planète. Ce fut également une période de forte croissance internationale. La production de cristal prit son ampleur durant cette période, et Baccarat s'est construit une réputation mondiale en fabricant des verres d'une grande qualité, des chandeliers, des vases et des flacons de parfum. L'ère impériale s'acheva en 1870 avec la défaite de Napoléon III. Un des marchés les plus forts pour Baccarat était les flacons de parfums, en 1907 la production était de plus de 4000 flacons par jour.

Baccarat créa une filiale américaine en 1948 à New York. En 2005 il existait 13 magasins aux États-Unis. Une rétrospective fut tenue en 1964 au Musée du Louvre pour célébrer le 200e anniversaire des réalisations en cristal.


Un peu d'amour ?

Un peu d'amour ?
Fruit de l'imagination du designer Thomas Bastide, voici le "Ras de cou Romance" en cristal clair mordoré or jaune & bélière or jaune. De quoi faire chavirer quelques coeurs...

Fantaisie !

Fantaisie !
Certainement plus fantaisie que les créations de la maison Lalique, Baccarat propose des modèles comme celui-ci, plus adaptés à la vie quotidienne qu'aux soirées de gala. Un très bel exemple avec ce bracelet "Galet" de couleur rubis.

Une belle idée pour les fêtes !

Une belle idée pour les fêtes !
En espérant que ce petit tour d'horizon vous aura permis de voir venir les fêtes de Noël d'un oeil cristallin ^^ Notons à ce sujet que Lalique et Baccarat proposent certains modèles pour les enfants. Le raffinement n'a pas d'âge !
A.P

FERMER