7ème Rallye des Princesses


Victoire pour les femmes !
7ème Rallye des Princesses
L'année 2005 avait marqué un tournant dans la qualité technique et sportive de l'épreuve. L'édition 2006 conforte magistralement cette évolution, accentuée par une formidable ambiance et la présence de nombreuses concurrentes étrangères venue pimenter le tout.

C'est indéniable, les femmes prennent de plus en plus de plaisir à conduire. Le Rallye des Princesses est donc réservé à ces nombreuses passionnées de voitures - ici il s'agit de conduire des véhicules anciens datant d'avant-guerre à 1974, de toutes catégories : des petites Dauphine Renault ou Honda S800 en passant par les MGA, Alfa Roméo, Triumph, Porsche, Mercedes ou autre Jaguar.

Cet événement conçu pour les femmes, dont beaucoup n'ont jamais conduit une ancienne, a été pensé par une femme de coeur et de tempérament, Viviane Zaniroli, mariée et mère de deux enfants.
Résultat, un rallye qui réunit tout ce dont toute aventurière rêve :challenge, esprit sportif, amitié, convivialité, tolérance et respect de l'autre, saupoudrés de pleins de petites attentions, qui font parfois défaut dans la vie quotidienne et pourtant que nous aimons tant.

En bref, une véritable épreuve sportive - inscrite au calendrier FFSA - dont la difficulté de ses parcours le rend digne des plus grands de la discipline.
Par ailleurs, n'écoutez pas les bruits qui courent, le rallye n'est pas guindé, et il ne faut pas obligatoirement être princesse, avoir le sang-bleu, être de la jet-set ou avoir un compte en banque bien rempli, pour s'inscrire.

Les concurrentes viennent de tous les horizons sociaux, elles sont les propriétaires de leur véhicule ou elles le louent pour la semaine. Mais de la pdg à l'infirmière, elles n'ont qu'un seul et même but : se faire plaisir.

Cette année c'est ainsi Catherine Meyer-Körber et Sarah Runzis (Mercedes 300 SL) qui ont dominé les débats, imitées en catégorie mixte par Evelyne Beaumont et Philippe Le Quentrec sur leur berlinette Alpine.

Du côté des stars, mission accomplie également puisque Lynda Lacoste et Florence Bourgnon (MGB Techomarine Eyewear) finissent 10èmes et Doriane Vidal associée à Anne Doux-Curtat (Datsun Fairlady Nissan) 11ème après avoir rivalisé de virtuosité.
Notre Princesse Tania Bécaud de Bourbon-Parme et sa co-pilote Anne Bernard, terminent 15èmes au général avec l'imposante Jaguar XK 150 Burma.
Quant à Karen Minier (journaliste sur Téva) et Hélène Natter, journaliste à l'Officiel, de constants soucis de carburateur sur leur MGA (Jaeger-LeCoultre) ont ralenti leur progression mais une fois les ennuis mécaniques cernés, leur ténacité a payé puisqu'elles ont remporté la 5ème et dernière étape totalisant seulement 15 petits points sur la journée !
 Publié le 04 août 2006

A LIRE ÉGALEMENT


RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Tonus

Tonus

Quelques conseils et exercices simples pour garder la pêche et affiner sa silhouette en un rien de temps.

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

Rechercher sur capcampus

FERMER