Accompagnateur de séjours linguistiques


Vous avez plus de 21 ans et vous pratiquez une ou plusieurs langues étrangères ? Le job d'accompagnateur de séjours linguistiques peut vous intéresser !
Le métier / les missions :

L'accompagnateur (ou animateur) dépend du directeur du centre, son supérieur hiérarchique. Tout au long du séjour, il reste l'interlocuteur privilégié des enfants ou adolescents dont il est responsable. Ses missions consistent en de l'animation, de l'encadrement et de l'accompagnement.
Généralement, les missions durent deux semaines. Il se peut tout de même qu'elles s'étendent à trois ou quatre semaines, selon les formules. L'organisme employeur prend tous les frais à sa charge que ce soit les frais de voyage, de repas, de transports en commun, d'hébergement ou de blanchissage. De même, l'assurance de l'employeur prend l'animateur en charge en cas d'accident survenu à l'étranger.

Profil / qualités essentielles :

L'animateur doit avant tout être responsable ! La maturité, le dynamisme et la débrouillardise sont de mise. Le métier d'animateur est un métier de contact, il faut donc être un bon relationnel et surtout savoir écouter les jeunes que vous encadrerez.
La maîtrise d'une ou plusieurs langues étrangères est bien entendu une condition sine qua none ! Les langues les plus courantes dans cette branche sont l'anglais, l'allemand et l'espagnol. Au delà de vos compétences linguistiques, votre employeur attend également de vous que vous ayiez une bonne connaissance de la culture et des traditions du pays d'accueil. Car ces voyages ne servent pas simplement à approfondir des connaissances linguistiques et scolaires mais aussi pour découvrir d'autres façons de vivre.

A cela s'ajoutent deux conditions incontournables :
  • Etre obligatoirement âgé de plus de 21 ans (certains organismes ne recrutent qu'à partir de 22 ans).

  • Avoir un passeport en cours de validité


  • Les principaux débouchés :

    Quelque soit votre cursus, le job d'animateur ou d'accompagnateur est accessible. Votre formation initiale peut d'ailleurs vous permettre de travailler pour un organisme spécialisé. Ainsi les étudiants issus de STAPS ou toute autre filière sportive peuvent se diriger vers des organismes combinant séjour linguistique et sport. De même, les étudiants issus des filières scientifiques peuvent travailler pour un organisme comme Aventure Scientifique où les sciences sont centrales. Bien évidemment les étudiants issus de cursus de langue restent les principaux candidats recherchés par ces organismes. Les destinations de travail varieront en fonction des langues que vous maîtrisez.


    L’évolution professionnelle :

    Les perspectives d'évolution professionnelle sont assez limitées. Effectivement, être animateur (ou accompagnateur) est avant tout considéré comme un job puisque le BAFA permet uniquement de travailler à titre non professionnel et de façon occasionnelle. Si vous souhaitez évoluer, vous pouvez devenir directeur de centre de loisirs ou de vacances, moyennant l'obtention du BAFD (brevet d'aptitude aux fonctions de directeur). Néanmoins, tout comme le BAFA, il s'agit là d'un diplôme non professionnel. Si vous souhaitez exercer un métier de l'animation à titre professionnel, vous pouvez envisager d'obtenir le DEFA (diplôme relatif aux fonctions d'animation) équivalent à un niveau bac + 2.

    Le salaire :

    Un accompagnateur de séjours linguistiques est rémunéré selon une grille définie par la convention collective de l'animation socioculturelle. Le salaire est quelque peu supérieur au SMIC. En gros, vous toucherez entre 20 et 30 € par jour. Cela dépendra toutefois de votre poste et de votre expérience.

    La formation / les diplômes :

    Les organismes demandent souvent aux candidats si ils sont titulaires de l'un des diplômes non professionnels suivants. Le BAFA n'est pas obligatoire mais il est fortement conseillé de l'avoir. Par ailleurs, la plupart des organismes tendent à recruter des candidats de niveau bac + 3.

  • BAFA (brevet d'aptitude aux fonctions d'animateur de centre de vacances et de loisirs).
  • AFPS (attestation de formation aux premiers secours).

  • BSB (brevet de surveillant de baignade).

  •  Publié le 26 octobre 2008

    A LIRE ÉGALEMENT


    RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





    Accompagnement d’enfants dans leurs déplacements

    Accompagnement d’enfants dans leurs déplacements

    Vous recherchez un job étudiant ? Vous voulez trouver un petit boulot ou un job à temps partiel? Découvrez les opportunités dans le secteur suivant : Accompagnateur

    A LIRE ÉGALEMENT

    Suivez-nous sur Facebook
    Suivez-nous sur Twitter
    FERMER