Job étudiant et saisonnier : Accompagnateur de stages linguistiques


Les étudiants qui maîtrisent des langues étrangères peuvent postuler pour les offres d’accompagnateur de stages linguistiques.
Job étudiant et saisonnier : Accompagnateur de stages linguistiques

Les étudiants qui maîtrisent des langues étrangères peuvent postuler pour les offres d'accompagnateur de stages linguistiques.

  • Description du poste

 

Les missions d'un accompagnateur varient en fonction des objectifs de chaque centre. Toutefois, son rôle principal consiste à encadrer, animer et accompagner les personnes en séjour linguistique. En général, chaque mission dure deux semaines, mais cela peut s'étendre jusqu'à un mois. L'hébergement, la restauration et les frais de voyage sont à la charge de l'organisateur. Aussi, l'assurance de l'organisateur couvre l'accompagnateur en cas d'accident pendant le séjour.

  • Les qualités exigées pour devenir un bon accompagnateur

 

II doit avoir un sens accru de la responsabilité, être mature, dynamique et surtout débrouillard. Comme l'accompagnateur est constamment en contact direct avec toutes les personnes surtout avec les nouvelles, il doit de ce fait avoir un sens de la relation et être attentif aux attentes de tous ceux qu'il encadre.

En effet, un accompagnateur doit avoir de fortes compétences dans les langues étrangères. Il peut s'agir de l'anglais, de l'allemand, de l'espagnol ou encore de l'italien. Actuellement, de plus en plus de centres organisent des séjours linguistiques en Chine ; la maîtrise du mandarin est alors très exigée.

À part les aptitudes linguistiques, une connaissance de la culture et des coutumes du pays d'accueil peut également être requise par le centre. En effet, ce séjour est aussi une occasion pour les stagiaires de découvrir les traditions des autres pays.

Ainsi, l'animateur doit être âgé de plus de 21 ans et être titulaire d'un passeport valide.

  • Quelle formation faut-il suivre ?

 

Il est possible de postuler pour l'emploi d'accompagnateur, peu importe sa formation. À titre d'exemple, les sortants des STAPS ou d'une autre filière sportive ont l'opportunité de travailler pour le compte des organismes proposant un séjour linguistique et sportif. Ceux qui disposent d'un diplôme supérieur dans une filière scientifique peuvent aussi remettre leurs dossiers auprès des centres spécialisés comme l'Aventure Scientifique.

Quoi qu'il en soit, les jeunes diplômés ayant suivi des études littéraires sont les plus recherchés par les centres. Par ailleurs, le pays de destination dépend de la langue maîtrisée.

  • Les perspectives d'évolution

 

Les évolutions de carrière sont très limitées. Cependant, si l'on dispose d'une grande expérience ainsi que d'un BAFD, on peut prétendre au poste de directeur de centre de loisirs ou de vacances. Lorsqu'on envisage d'exercer un métier d'animation à titre professionnel, il faut être titulaire d'un DEFA (Diplôme relatif aux Fonctions d'Animation), qui a la même valeur qu'un bac + 2.

  • Combien gagne un accompagnateur ?

 

La convention collective de l'animation socioculturelle détermine une grille indiciaire. C'est à partir de celle-ci que les centres se basent pour fixer le salaire de l'accompagnateur. Ce dernier est rarement salarié au mois. Dans la plupart des cas, il est payé par vacation ou par journée. De ce fait, il peut gagner entre 20 à 30 euros par jour. Toutefois, cela varie en fonction de son expérience et de l'organisme où il postule.

  • Les diplômes requis

 

En général, les centres exigent les diplômes non professionnels comme le BAFA. Par contre, la majorité des centres privilégient les étudiants disposant d'un diplôme bac + 3.

Lien utile : http://www.unosel.org/

En savoir plus Publié le 24 juin 2013

A LIRE ÉGALEMENT


RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Accompagnement d’enfants dans leurs déplacements

Accompagnement d’enfants dans leurs déplacements

Vous recherchez un job étudiant ? Vous voulez trouver un petit boulot ou un job à temps partiel? Découvrez les opportunités dans le secteur suivant : Accompagnateur

A LIRE ÉGALEMENT

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter
FERMER