Alimentation spéciale


En période de surmenage intellectuel, un régime approprié pour vos neurone est de mise...
Alimentation spéciale
En période d'examen nos méninges sont confrontées à rudes épreuves.
Surmenage intellectuel, stress et autres stimulations éprouvantes sont de mises. Voyons comment se nourrir le cerveau pour que celui-ci soit optimal pour les exams ou épreuves intellectuelles.

Le cerveau consomme énormement d'énergie. Il a besoin de protéines, de glucides lents, de vitamines B pour stimuler la mémoire, de vitamine C, de fer, de magnésium, de calcium, de phosphore, d'anti oxydants pour le ralentissement du vieillisement des cellules...Et la liste est non exhaustive!

Donc la viande, les fruits de mer, les féculents, les fruits et légumes sont à privilégier dans ce régime spécial "période d'exam".

Les vitamines B sont le groupe vitaminique qui contribue au mieux au bon maintien de l'intellect. Les vitamines B: B1, indispensable au bon fonctionnement du système nerveux. On en trouve essentiellement dans la levure, le jaune d'oeuf, les céréales.
B6, même fonction. Se retrouve dans les épinards, les germes de blé.
B9, idem. Se retrouve dans les haricots verts, les épinards, le blé complet notamment.
B12, assure l'oxygénation des cellules. On en trouvera dans les laitages, les viandes par exemple.

Les minéraux et oligoéléments aussi sont intéressants pour le cerveau.


Le fer oxygène les cellules et protège de la fatigue (idéal en cas de surmenage intellectuel) vous en trouverez en quantité considérable dans les lentilles, la viande rouge.

Le magnésium assure le passage de l'influx nerveux entre les cellules nerveuses et cérébrales.On en trouve dans les fruits et légumes secs mais aussi dans certaines eaux comme Vittel et Hépar.

Quand les parents nous répétait sans cesse, pour que l'on daigne finir notre assiette, que "le poisson, ça rend intelligent" ils n'avaient pas entièrement torts, en effet, de par sa teneur considérable en phosphore, le poisson mais aussi les fruits secs et laitages contribuent à une bonne qualité des tissus nerveux et apporte de l'énergie à nos cellules. Aussi les poissons sont riches en acides gras essentiels, particulièrement conseillés en cette période ponctuelle.

Enfin, le café est à proscrire, son action stimulante n'étant pas durable, il ne favorise en rien la concentration. Au contraire.

Tout comme votre corps, votre cerveau a besoin d'une alimentation variée et équilibrée pour profiter de tous les atouts des différents aliments.



Elodie BALLONAD
 Publié le 17 janvier 2009

A LIRE ÉGALEMENT


RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Alimentation

Alimentation

Parce qu'il n'est pas si évident de bien manger, on a décidé de vous aider...


Rechercher sur capcampus

FERMER