Choisir sa première mutuelle quand on est étudiant


les bonnes questions à se poser
Choisir sa première mutuelle quand on est étudiant

La rentrée approche et les étudiants de l'enseignement supérieur vont bientôt s'attaquer aux démarches d'inscription administrative. Important à savoir : tous les étudiants doivent obligatoirement être affiliés au régime étudiant de Sécurité sociale, dispensé par un organisme spécialisé. Ces organismes sont les mutuelles étudiantes. Elles prennent en charge une partie des remboursements des soins et frais médicaux dont pourrait avoir un étudiant au cours de sa formation. Pour bénéficier d'un remboursement total, souscrire une complémentaire santé est nécessaire.

Complémentaire santé et mutuelle étudiante : quelles différences ?

Contrairement aux mutuelles étudiantes, les complémentaires santé ne sont pas obligatoires. Ce n'est cependant pas la seule distinction entre ces deux types de prestations. En effet, les mutuelles étudiantes s'alignent sur le régime obligatoire de la Sécurité sociale, qui assure un remboursement partiel, jusqu'à 70% des frais médicaux engagés. Il existe une seule mutuelle étudiante nationale, la LMDE, ainsi qu'un ensemble de mutuelles régionales, membres du réseau Emevia. Dès la souscription d'une mutuelle étudiante, l'étudiant ne dépend plus de la Sécurité sociale de ses parents. Il reçoit alors directement les remboursements de ses frais de santé.

A l'opposé, une complémentaire santé doit être souscrite indépendamment pour bénéficier d'une prise en charge totale de ces dépenses. Les complémentaires santé sont proposées par des compagnies d'assurance classiques ou des mutuelles (à but non lucratif). Y être affilié demande un cotisation mensuelle ou annuelle en échange d'un certain nombre de garanties, à définir lors de la souscription.

Pourquoi évaluer ses besoins en matière de santé ?

Qui dit étudiant ne veut pas pour autant dire absence de problèmes de santé. Une mutuelle étudiante, comme la Sécurité sociale pour un actif, ne prend pas en charge toutes les dépenses, ce qui peut s'avérer problématique pour certains soucis médicaux spécifiques. Souscrire une complémentaire santé offre une meilleure couverture santé, mais pour cela, il est nécessaire de définir avec précision ses besoins en matière de remboursement. Préférer l'indemnisation des optiques à celle des frais d'hospitalisation est un moyen d'économiser sur la prime d'assurance, tout en étant couvert par une complémentaire sur mesure. Pour trouver le meilleur tarif, les comparateurs d'assurances sont un outil avantageux. C'est le cas de LeLynx.fr, qui permet de manière simple d'évaluer ses besoins et de trouver un prix adapté à son budget.

Quels sont les avantages d'une complémentaire santé ?

Contrairement aux prestations proposées par la Sécurité sociale, les remboursements d'une complémentaire santé couvrent un nombre plus important de disciplines médicales et de frais de santé. Le tiers payant des mutuelles santé permet de ne pas avancer d'argent lors d'une consultation chez un médecin, tandis que recevoir des soins auprès d'un pôle de santé agréé par la compagnie d'assurance facilite toutes les démarches. Autre avantage d'une complémentaire santé : la possibilité de faire évoluer ses garanties pour bénéficier d'une couverture adaptée, même avec l'apparition de nouveaux problèmes de santé

 Publié le 28 novembre 2016

A LIRE ÉGALEMENT


RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Assurances

Assurances

Sachez, chers étudiants, que dès votre majorité, vous êtes considérés comme civilement responsables de vos actes. Si vos différentes activités peuvent causer des dommages à autrui, l'assurance est là pour indemniser "vos victimes". Nous vous recommandons donc de bien lire les lignes qui suivent car elles pourront vous éviter bien des problèmes !!


Suivez-nous !


Rechercher sur capcampus


FERMER