.

Sports d'hiver : êtes vous bien couvert ?

Voici venu le temps des vacances d'hiver. Chaque année 8 millions de français partent en sports d'hiver. Mais attention ! Le plaisir des sports d'hiver se paye parfois chèrement : environ 150 000 vacanciers ont chaque hiver, un accident de glisse. Avant de chausser les skis, il n'est pas inutile de faire le point sur ses assurances.

Publié le 21 janvier 2014
Sports d'hiver : êtes vous bien couvert ?

Faut il souscrire une assurance spécifique?

Vous bénéficiez sans doute déjà, peut être sans le savoir !, de plusieurs assurances qui peuvent vous couvrir des frais engagés. Les assurances qui peuvent garantir les risques liés aux sports d'hiver sont en effet nombreuses : contrat santé, multirisque habitation, garantie des accidents de la vie, contrat d'assistance. Il est important de faire un point sur ses contrats avant de partir et d'en souscrire un spécifique le cas échéant.

En cas d'accident, il est impératif de prévenir la société d'assistance avant d'engager toute dépense. L'assuré dispose par ailleurs de 5 jours pour déclarer par lettre recommandée son accident à son assureur.

La prise en charge des frais médicaux

Si vous partez en vacances en Europe, dans un État de l'Union européenne/Espace économique européen (UE/EEE) ou en Suisse, n'oubliez pas de demander à votre caisse d'assurance maladie ou sur le site www.ameli.fr, la carte européenne d'assurance maladie (CEAM). Cette carte, valable un an, est individuelle et nominative : chaque membre de votre famille doit avoir la sienne. Aucun document n'est à fournir lors de votre demande. Vous bénéficierez de la prise en charge de vos soins médicaux selon la législation et les formalités en vigueur dans le pays de séjour : soit vous n'avez pas à faire l'avance des frais médicaux ; soit vous devez faire l'avance et vous vous faites rembourser sur place par l'organisme de sécurité sociale de votre lieu de séjour. Le reste de la couverture sera en pris en charge par votre assurance santé complémentaire : il faut vérifier auprès de sa mutuelle, le niveau de remboursement de ces frais.


Assurances


Sachez, chers étudiants, que dès votre majorité, vous êtes considérés comme civilement responsables de vos actes. Si vos différentes activités peuvent causer des dommages à autrui, l'assurance est là pour indemniser "vos victimes". Nous vous recommandons donc de bien lire les lignes qui suivent car elles pourront vous éviter bien des problèmes !!


FERMER