Bourse d'Etude Schwarzman : destinée à soutenir 200 étudiants par an étudiant à l'Université Tsinghua.

un programme de 300 millions de dollars de bourses d’études universitaires internationales en Chine

Publié le 24 avril 2013
Bourse d'Etude Schwarzman : destinée à soutenir 200 étudiants par an étudiant à l'Université Tsinghua.

Stephen A. Schwarzman, fondateur du groupe Blackstone, lance un

programme de 300 millions de dollars de bourses d’études universitaires internationales en Chine  

Doté de 300 millions de dollars (1.8 milliard de ¥), ce programme est le plus important effort philanthropique international jamais financé dans l'histoire de la Chine.

 

Il est destiné à soutenir 200 étudiants par an étudiant à l’Université Tsinghua.

Ce programme est inspiré de la bourse d’études de la Fondation Rhodes à Oxford.

Stephen A. Schwarzman, fondateur de Blackstone, a annoncé un don personnel de 100 millions de dollars (600 millions de ¥) pour construire et doter un programme de bourses universitaires d'élite en Chine, inspiré par le prestigieux programme de bourses d'études de la Fondation Rhodes, créé en 1902 par l’homme politique britannique Cecil J. Rhodes. Une campagne de collecte de fonds menée en parallèle a pour objectif de recueillir 200 millions de dollars (1.2 milliards de ¥), ce qui fera de ce programme le plus important effort philantrophique connu dans l'histoire de la Chine, doté de fonds provenant en grande partie de contributeurs extérieurs au pays. Le programme "Schwarzman Scholars" sera destiné à l'Université Tsinghua à Pékin, l'une des plus prestigieuses universités de Chine, à l'excellence académique reconnue et au croisement des cultures chinoise et occidentale.

Stephen A. Schwarzman a déclaré à cette occasion : «Quand Cecil J. Rhodes a créé le programme de bourses d'études Rhodes en 1902 pour promouvoir la compréhension internationale, l'Europe était le centre de gravité de l'économie mondiale, et la France, l’Allemagne, les États-Unis et l'Empire britannique, étaient les acteurs mondiaux les plus influents. Alors que le 20ème siècle a été façonné par les liens entre les États-Unis et l'Europe, il ne fait pas de doute que les relations avec la Chine joueront un rôle au moins aussi important à notre siècle ».

Il a poursuivi: «L'économie de la Chine se développe à un rythme trois fois supérieur à celui du monde occidental. Si cette croissance se poursuit, la Chine deviendra la plus grande économie du monde dans les deux prochaines décennies. Des niveaux de croissance disproportionnés créent souvent des déséquilibres et des tensions mondiales, qui devront être gérés dans les décennies à venir. C’est pourquoi il est essentiel que nos pays collabore activement à la fondation d’une relation de proximité, permettant de développer une compréhension réelle et approfondie de chaque culture pour les prochaines générations d’hommes et de femmes d’affaires et de dirigeants politiques.

Au 21e siècle, la Chine n'est plus un cours facultatif, elle est au centre du cursus universitaire »

 

"Pour l'Occident, cela signifie développer une compréhension beaucoup plus riche et plus nuancée du contexte social, politique et économique de la Chine. Une relation gagnant-gagnant de respect mutuel entre l'Occident et la Chine est vitale ; elle pourra être bénéfique pour l’Asie et pour le reste du monde, et le renforcement des liens économiques pourra conduire à une nouvelle ère de prospérité mutuelle. «En s'appuyant sur des ressources de tout premier plan et de personnalités talentueuses issues de l'Université de Tsinghua, l'une des universités les plus prestigieuses de la Chine, le programme réunira

un groupe exceptionnel d'étudiants qui, nous l'espérons, auront un jour le pouvoir de changer le cours de l'histoire."

La Schwarzman Scholars soutiendra 200 étudiants chaque année pour un Master d'un an à l'Université de Tsinghua, sous la direction de Dean David Daokui Li, un éminent économiste chinois et ancien membre du Conseil de la monnaie chinoise. Les étudiants viendront principalement des États-Unis, mais aussi d’Europe, de Corée du Sud, du Japon, d'Inde et d'autres régions du globe. Les étudiants vivront à Pékin pour une année d'études et d'immersion culturelle, leur permettant de participer à des conférences de représentants du Gouvernement Chinois, de voyager à travers le pays, et de développer une véritable compréhension de la Chine.

 

La première promotion d'étudiants est prévue pour 2016, une fois achevé le Collège Schwarzman, un immeuble résidentiel conçu spécifiquement pour le programme. Robert A.M. Stern, doyen de l'École d'architecture de Yale, a conçu le bâtiment, qui est inspiré des collèges universitaires de Harvard, Yale, Oxford et Cambridge. La saison des admissions ouvrira en 2015.

 

Les étudiants auront le choix entre quatre disciplines: Politiques Publiques, Relations Internationales, Economie, Commerce et Engineering D’autres disciplines seront ajoutées au cours des prochaines années. Le programme scolaire a été élaboré en collaboration avec le Conseil Consultatif Académique, composé de personnes provenant de prestigieuses institutions d'enseignement supérieur telles que Harvard, Yale, Princeton, Stanford, Duke et Oxford.

Le président Jining Chen de l'Université de Tsinghua a déclaré : "Le monde est à un carrefour important qui pousse les institutions d'enseignement supérieur à franchir une nouvelle étape et les conduit à   jouer un rôle significatif dans le façonnement de l'avenir des relations internationales. Tsinghua est honorée de collaborer avec M. Schwarzman dans la constitution de ce programme de bourses qui permettra d'éduquer et de préparer la prochaine génération de managers mondiaux ". David Daokui Li, doyen de la Schwarzman Scholars a déclaré: "Une coopération constructive devrait être la pierre angulaire des relations sino-américaines pour l'avenir, et je suis très heureux de rejoindre le président Chen, M. Schwarzman et l’illustre Conseil consultatif au sein de la Schwarzman Scholars afin de construire un nouveau centre d’enseignement sur les relations internationales. "

La Schwarzman Scholars dispose d'un conseil consultatif de haut niveau, dont les membres ont une connaissance et une expérience inégalées en politique internationale et enjeux diplomatiques.

Les membres du Conseil consultatif sont :

• Nicolas Sarkozy, ancien Président de la République française (Membre d’honneur);

• Anthony «Tony» Blair, ancien Premier ministre du Royaume-Uni (Membre d’honneur);

• Brian Mulroney, ancien Premier ministre du Canada (Membre d’honneur);

• Kevin Rudd, ancien Premier ministre de l'Australie (Membre d’honneur);

• Tung CheeHwa, vice-président du Comité national de la 12e Conférence consultative politique du Peuple chinois (Membre d’honneur);

• Henry Kissinger, 56e Secrétaire d'État des Etat-Unis (Membre d’honneur);

• Colin Powell, 65e Secrétaire d'État des Etats-Unis (Membre d’honneur);

• Condoleezza Rice, 66e Secrétaire d'État des Etats-Unis (Membre d’honneur);

• Henry "Hank" Paulson, 74ème Secrétaire au Trésor des Etats-Unis (Membre d’honneur)

• Robert "Bob" Rubin, 70e Secrétaire au Trésor des États-Unis, Co-président du Council on Foreign Relations (Membre d’honneur);

• Sir James "Jim" Wolfensohn, 9ème Président de la Banque mondiale (Membre d’honneur);

• Richard Haass, président du Council on Foreign Relations (Membre d’honneur);

• Richard "Rick" Levin, président de l'Université de Yale (Membre d’honneur);

• Richard Brodhead, président de l'Université de Duke (Membre d’honneur);

• Chen Ning Yang, lauréat du Prix Nobel et directeur honoraire de l'Institut d'études avancées de l'Université Tsinghua (Membre d’honneur);

• John Thornton, président de la Brookings Institution et professeur et directeur du Global Leadership à l'Université Tsinghua (Membre d’honneur);

• Yo-Yo Ma, le violoncelliste américain de renom (Membre d’honneur),

et • Iain Conn, directeur général de BP plc.

L'ancien Premier ministre britannique Tony Blair a déclaré: «La Schwarzman Scholars va préparer les futurs dirigeants à interagir de manière constructive et collaborative – en leur apprenant à équilibrer une saine concurrence avec la possibilité de nouer des partenariats durables."

Gary Locke, l’ambassadeur des Etats-Unis en Chine a déclaré : «La Schwarzman Scholars aidera les Etats-Unis et la Chine à renforcer leurs liens dans tous les aspects de nos relations bilatérales en approfondissant la compréhension mutuelle entre les deux pays, et en créant les liens interpersonnels à partir desquels une vision partagée d'engagement et de coopération future peut émerger. "

Condoleezza Rice, l'ancien secrétaire d'Etat américain a ajouté : «La montée de la Chine présente à la fois des opportunités et des défis. L'avenir de nos pays sont étroitement liés, à la fois économiquement et politiquement. L’accompagnement au développement et à la formation de la prochaine génération de dirigeants est le meilleur moyen d’approfondir le respect et la compréhension mutuels.

C'est la mission essentielle de la Schwarzman Scholars ".

Henry Kissinger, ancien Secrétaire d'Etat américain a déclaré : «La montée de la Chine est l'un des principaux défis de notre temps et en tant que citoyens du monde, nous avons besoin de forger une meilleure compréhension entre les Etats-Unis et la Chine, et de diminuer les préjugés culturels pour atténuer les tensions potentielles et créer des opportunités pour les deux pays. Des relations étroites, la compréhension culturelle et une communication ouverte sont les meilleurs gages du maintien d’un monde pacifique et sans conflits. Notre espoir est que, basé sur les connaissances, les relations et les perspectives acquises grâce à cette expérience déterminante, les lauréats de la Schwarzman Scholars seront un jour en mesure d’influencer la conduite des affaires internationales et le mode d’interaction entre les pays. ".

 

Dr John Hood, président de la fondation Rhodes a déclaré : «La Schwarzman Scholars est visionnaire, rapide et sûre de capturer l'enthousiasme compétitif de ceux qui sont parmi les étudiants diplômés internationaux et chinois les plus remarquables, de la même façon que l’ont fait durant les siècles passés les grand programmes de bourses mondiaux ».

 

Les membres du Conseil consultatif universitaire sont :

• Mary Brown Bullock, Vice-chancelier, Université Duke Kunshan;

• Dr Michael Cappello, professeur de pédiatrie, d'épidémiologie et de pathogénie microbienne, Programme Yale en santé internationale de l'enfant et directeur du Yale World Fellows Program, Université de Yale;

• Thomas J. Christensen, William P. Boswell professeur de sciences politiques mondiales, de la Guerre et de la Paix et directeur du programme « La Chine et le Programme alimentaire mondial » et président de la faculté, MPP Programme de l'Université Princeton et ancien vice-secrétaire d'Etat adjoint américain pour l'Asie orientale et le Pacifique;

• Jane Edwards, vice-doyen de l'université de Yale, doyen de l'Expérience professionnelle et internationale, Université de Yale;

• Louis Goodman, professeur et doyen émérite, School of International Service de l'American University; • William C. Kirby, professeur de Business Administration à Spangler Family, TM Professeur d’études chinoises, Harvard;

• Sir Colin Lucas, ancien vice-chancelier, Université d'Oxford;

• Edward Macias, doyen de l'Université Washington à Saint-Louis;

• F. Warren McFarlan, Albert H. Gordon professeur d'administration des affaires émérite, Harvard; • Jean C. Oi, William Haas, professeur de politique chinoise et Senior Fellow de l'Institut Freeman

Spogli d'études internationales à l'Université de Stanford;

• Steve Orlins, président du Comité national sur les relations américano-chinoises;

• Susanne Weigelin-Schwiedrzik, professeur et vice-recteur à la recherche et au développement de carrière de l'Université de Vienne;

• Dr Pauline Yu, president de l’American Council of Learned Societies;

• Xinsheng Zhang, ancien vice-ministre de l'Éducation ; et

•Dr Ji Zhou, ancien ministre de l'Education et Président de l'Académie chinoise d'ingénierie.

A la date du 21 Avril 2013, la Schwarzman Scholars avait levé 200 millions de dollars (1.2 milliard de ¥ ) sur les 300 millions (1.8 milliard de ¥ ) fixé comme objectif de la campagne de dotation. En plus du don personnel de M. Schwarzman de 100 millions de dollars (600 millions de ¥), le programme a réussi à lever en six mois 100 millions de dollars (600 millions de ¥) en provenance de donateurs privés.

Les partenaires stratégiques comprennent BP.

Les partenaires fondateurs comprennent: la Fondation de la famille Chan Soon-Shiong; EMC Corporation, et Ray Dalio.

Les autres partenaires comprennent: Bank of America Merrill Lynch, Boeing, China Resources (Holdings) Co., Ltd, et GE.

Les autre donneurs comprennent: Bloomberg Philanthropies, Digicel, JP Morgan Chase & Co., et Margarita Louis-Dreyfus. D'autres bailleurs de fonds sont: Caterpillar, Credit Suisse, Deloitte LLP; Fluor Corporation et Sun Capital Partners Foundation, Inc. Il existe de nombreux bailleurs de fonds à divers niveaux qui ont demandé à rester anonymes. Le marché chinois et d’autres marchés internationaux seront sollicités pour apporter leur soutien philanthropique après l'annonce.

Iain Conn, directeur général de BP a déclaré : "BP est très heureux d'être un partenaire stratégique dans la Schwarzman Scholars. Améliorer la compréhension entre la Chine et le monde à travers le développement des talents chinois et internationaux en partenariat avec l'Université Tsinghua sera inestimable au fil du temps pour toutes les institutions internationales ayant des intérêts chinois, et donc

notamment pour BP. Cette implication permet également à BP d’approfondir sa collaboration de longue date avec l'Université de Tsinghua ».

"BP est honorée d'être partenaire de la Schwarzman Scholars, et, ce faisant, d’approfondir notre engagement pour l'avenir de la Chine à travers la promotion de l'éducation et des relations internationales. Ensemble, nous espérons construire une plate-forme unique pour les futurs dirigeants, leur permettant d’acquérir des savoir-faire opérationnels et mondiaux et d’avoir une interaction avec les dirigeants politiques, le monde des affaires et les leaders d’opinion afin de favoriser une meilleure compréhension et un dialogue plus constructif entre la Chine et le monde. Grâce à notre participation, BP va aider à conseiller l’établissement universitaire, soutenir 14 boursiers BP chaque année dans le cadre du programme, et s’engager aux côtés des promotions successives d’étudiants".

W. James McNerney, Jr, président et directeur général de Boeing a déclaré : «Cette collaboration est un pont qui permettra aux Etats-Unis et à la Chine de croître et de prospérer ensemble. Boeing soutient la Schwarzman Scholars car elle aidera à développer des futurs leaders mondiaux dotés d’une sensibilité internationale et de renforcer les liens entre nos deux pays. "

 

Schwarzman et Chen ont commenté : "Nous remercions nos partenaires stratégiques et nos partenaires fondateurs, ainsi que tous nos donateurs pour leur soutien précoce. Leur reconnaissance intuitive de l'importance de ce programme et leur générosité contribuera à garantir que le programme de la Schwarzman Scholars s’inscrive dans la durée. "

 

Pour plus d'informations sur le programme, le financement et les admissions, nous vous invitons à visiter www.schwarzmanscholars.org et à vous rendre sur notre page Facebook.

Suivez-nous sur Twitter à @ Schwarzmanorg.

À propos de l'Université de Tsinghua

L’Université de Tsinghua, fondée en 1911, est largement considérée comme l'un des établissements d’enseignement supérieur les plus prestigieux de la Chine.

Fidèle à sa devise «Auto-discipline et engagement social» et à son esprit en vertu duquel "Les actions parlent plus que les mots», Tsinghua est engagée dans l'innovation académique, le développement national et le progrès de toute la civilisation. L'université a formé plus de 170.000 étudiants, un grand nombre d'entre eux sont devenus des élites universitaires, des leaders industriels et des responsables gouvernementaux. Les diplômés de Tsinghua ont apporté des contributions remarquables au développement technologique, à la culture et à l'éducation en Chine, à la construction économique et au progrès social.

 

L’Université Tsinghua excelle dans sa tâche fondamentale de formation des talents, et sert également de creuset indispensable pour la recherche scientifique et technologique du pays. Tsinghua possède une faculté de renommée mondiale et d’étudiants de la plus haute qualité. L'université dispose d’un corps professoral d’environ 3200 membres, et de plus de 35.000 étudiants à temps plein, dont plus de 3.500 étudiants étrangers provenant de 108 pays.

Conférant une grande importance à la recherche fondamentale, la recherche appliquée et les sciences, Tsinghua a atteint un nombre prodigieux de réalisations académiques importantes.

L’Université de Tsinghua est maintenant une université de recherche vraiment complète. Ses 19 écoles et 55 départements couvrent 11 disciplines dans les sciences, l'ingénierie, la littérature, l'art, l'histoire, la philosophie, l'économie, la gestion, le droit, l'éducation et la médecine.

 

 

À propos de Stephen A. Schwarzman

Stephen A. Schwarzman est le Président-Directeur Général et co-fondateur de Blackstone. Il a été maître d’œuvre de toutes les phases du développement de l'entreprise depuis sa fondation en 1985. L'entreprise est aujourd'hui l'un des plus importants gestionnaires d'actifs alternatifs du monde avec 210 milliards de dollars d'actifs sous gestion au 31 Décembre 2012. La société investit au nom des 36 millions de retraités dans le monde, ainsi que d’institutions académiques, d’organisations caritatives et de gouvernements partout dans le monde.

M. Schwarzman est un philanthrope actif, qui soutient de longue date l'éducation, les écoles et les élèves motivés. Grâce à sa philanthropie, il tente de trouver des solutions transformantes à des

défis majeurs.

En 2007, il a fait don de 100 millions de dollars à la Bibliothèque publique de New York, un cadeau qui a servi d'ancrage à une campagne de collecte de 1 milliard de dollars de fonds pour préparer la bibliothèque à répondre aux défis du XXIe siècle. M. Schwarzman a créé un fonds de dotation qui parraine 200 enfants par an tout au long de leur parcours scolaire, au sein des écoles catholiques de New York, et a également soutenu des bourses d'études internationales.

M. Schwarzman est l'ancien président du conseil du John F. Kennedy Center for the Performing Arts.

Il est membre du Council on Foreign Relations, du Business Council et de la, Business Roundtable.

Il siège aux conseils d'administration de la Public Library de New York, de l’Asia Society, et du New York City Partnership.

 

Le Conseil International comprend: le Conseil Shanghai International Financial Advisory, le Comité international consultatif de la China Development Bank, le Conseil consultatif du Fonds russe d'investissements directs, le Comité international consultatif de la Fédération de Russie et le Conseil consultatif pour la Fondation du Qatar pour l'Education, la Science et le développement communautaire. En 2007, M. Schwarzman a reçu la Légion d'Honneur et, en 2010, il a été promu Officier.

M. Schwarzman est titulaire d'un baccalauréat ès arts de l'Université de Yale et d'un MBA de la Harvard Business School. Il a été professeur adjoint à la Yale School of Management et au sein du Visiting Committee de la Harvard Business School. Il est actuellement membre du Conseil consultatif mondial de Harvard et membre du Conseil consultatif de l'École d'économie et de gestion à l'Université de Tsinghua à Pékin. En 2012, M. Schwarzman a reçu un doctorat honorifique de l'Université Quinnipiac.


Bourses


Il y en a pour tous les goûts, toutes les situations et tous les portefeuilles (surtout les plus vides). Découvrez comment obtenir une bourse d'études et effectuez vos demandes en ligne.


FERMER