Comprendre le fonctionnement des placements en bourse quand on est étudiant

Premier tour de piste

Publié le 18 décembre 2007

Les produits de base

· L' action : Titre de propriété donnant droit à une part du capital de l'entreprise. Elles donnent droit à leurs titulaires, des droits et des obligations : perception, sous forme de dividendes, d'une partie des bénéfices réalisés par la société, participation à la gestion de la société, information sur l'activité et les résultats de la société.

· L' obligation : Constitue un droits de créance négociable, représentant une fraction d'un prêt à long terme émis par une société publique ou privée. La rémunération versée au prêteur est l'intérêt. Il est généralement constant et est payé chaque année à une date déterminée.

Information : il existe des produits boursiers à effet de levier comme les bons de souscription ou les options. Ils permettent d'acheter des titres sans détenir la somme d'argent totale. Attention, les chances de gains peuvent être décuplées, mais le risque est plus élevé. 

Les différents marchés

Chaque valeur se négocie sur son propre marché. Celui-ci dépend de la taille de la société, de sa capitalisation boursière.

PREMIER MARCHE

Réservé aux grandes entreprises pour lesquelles les transactions sont importantes ; l'admission sur ce marché impose des obligations à la société : publication des comptes, information des actionnaires ; celle-ci doit avoir deux exercices bénéficiaires avec distribution de dividendes ; les introductions doivent mettre à la disposition du public 25 % au moins du capital de la société. Il comprend le marché au comptant et le marché à règlement mensuel. Capitalisation boursière d'au moins 750 à 800 millions d'euros ; 25 % du capital offert au public.

SECOND MARCHE


Ce marché a été créé pour les entreprises de taille moyenne : les conditions d'accès sont moins contraignantes que celles du marché officiel ; les introducteurs doivent mettre au moins 10 % du capital de la société à la disposition du public. Capitalisation boursière d'au moins 12 à 25 millions d'euros ; 10 % du capital offerts au publics, d'une valeur d'au moins 4.5 millions d'euros.

NOUVEAU MARCHE


Créé en 1996, il s'adresse aux entreprises à fort potentiel de croissance et ayant un projet de développement à financer. Fonds propres minimum de 1.5 million d'euros ; titres offerts au public d'au moins 4.5 millions d'euros, dont 50 % par augmentation de capital.


Boursicoter


La bourse, tout le monde en parle. Mais rien ne sert d'investir aveuglément (surtout lorsque l'on est étudiant). Pour ne pas se tromper, Capcampus vous a concocté un guide fort pratique pour les boursicoteurs en herbe.


FERMER