Rechercher une Offre d'emploi

Alain Gouriten nommé Chef du département V.I.E à UBIFRANCE

Il succède à Danièle Ilacqua à la tête du département du Volontariat International en Entreprise (ou V.I.E) en septembre 2007

Publié le 12 septembre 2007
Alain Gouriten nommé Chef du département V.I.E à UBIFRANCE

Alain Gouriten succède à Danièle Ilacqua à la tête du département du Volontariat International en Entreprise (ou V.I.E) en septembre 2007. Ce département d'UBIFRANCE gère les jeunes Volontaires envoyés en mission à l'étranger pour soutenir les projets à l'international des entreprises françaises. Hervé Novelli, le secrétaire d'Etat chargé des Entreprises et du Commerce extérieur souhaite que leur nombre double d'ici deux ans. Titulaire d'un diplôme de l'ESSC d'Angers et de Manchester Polytechnics (Royaume-Uni), Alain Gouriten est lui-même un ancien CSN (Coopérant au service national) qui était le statut précédant celui du V.I.E avant la professionnalisation de l'armée. Sa carrière est marquée par la mobilité internationale, puisqu'elle s'est déroulée à l'étranger en Missions Économiques depuis le début des années 80.

Après avoir effectué son CSN à la Mission Économique de Yaoundé en 1981-1982, Alain Gouriten a poursuivi sa mission au Cameroun en qualité de chef de secteur. Il a ensuite parcouru le monde en devenant successivement Chef de secteur à la Mission Économique de Copenhague et Directeur de Promosalons au Danemark, puis adjoint au chef des Missions Économiques de Dubaï, de Beyrouth, d'Amman et de Kuala Lumpur qu'il vient de quitter pour rejoindre le département V.I.E d'UBIFRANCE.

Ce département situé à Marseille, assure la gestion de la formule V.I.E qui permet aux entreprises de confier à un jeune homme ou une jeune femme, de 18 à 28 ans, une mission professionnelle à l'étranger d'une durée de 6 à 24 mois. Le V.I.E est une solution de ressources humaines pratique pour les entreprises voulant disposer d'une présence active sur le terrain de professionnels mobiles et qualifiés. Le V.I.E suscite aussi une vocation internationale chez les jeunes impatients d'assumer un poste à responsabilité à l'étranger.

Le département comprend une équipe de 22 agents dédiés à l'encadrement administratif et social des jeunes Volontaires à l'étranger, laissant aux entreprises le loisir de se concentrer sur leur encadrement opérationnel. Le Volontaire bénéficie d'un statut public avec une protection sociale et la tutelle fonctionnelle d'un représentant local de l'État. L'entreprise est exonérée de toute prise en charge sociale. Elle doit simplement s'acquitter d'une indemnité forfaitaire mensuelle variable selon la destination du jeune, ainsi que des frais de gestion et de voyage. Le département comprend également le Club V.I.E et le Civi, le Centre d'information sur le volontariat international, structure d'accueil des jeunes candidats à un Volontariat international qu'il soit en entreprise (V.I.E) ou en administration (V.I.A).

Le nombre de V.I.E en poste à l'étranger vient de dépasser les 5000, et Hervé Novelli a annoncé une série de mesures pour faire doubler ce nombre d'ici deux ans. Les principales destinations sont les États-Unis, la Chine, l'Allemagne et le Royaume-Uni. La formule intéresse aussi bien les groupes que les PME. Ces dernières bénéficient d'avantages spécifiques pour les encourager à recourir à cette formule qui les aide à se développer à l'international.


Expatriation


Devenez un job trotter à l'aide de Capcampus. Vous vous sentez à l'étroit, vous voulez conquérir le monde ou tout simplement découvrir d'autres horizons. Alors pourquoi pas un job ou un stage à l'étranger? Découvrez nos fiches par pays pour mieux préparer votre future migration sous d'autres cieux !


FERMER