Centrale Paris : Conférence bilan des programmes Erasmus Mundus / fenêtre Chine

les 5 programmes Erasmus Mundus 2009-2013 sur la fenêtre Chine se sont réunis les 3 et 4 juin 2013 pour faire le bilan des 4 années d'activités et échanger sur leurs résultats.

Publié le 10 juin 2013
Centrale Paris : Conférence bilan des programmes Erasmus Mundus / fenêtre Chine

A l'initiative de l'Ecole Centrale Paris, les 5 programmes Erasmus Mundus 2009-2013 sur la fenêtre Chine se sont réunis les 3 et 4 juin 2013 pour faire le bilan des 4 années d'activités et échanger sur leurs résultats.

Des représentants de 78 universités, (45 européennes de 16 pays et 33 chinoises) se sont retrouvés à l'Université Beihang à Pékin.

Ont également participé à la conférence le Ministère de l'Education chinois, le Ministère de la Science et la Technologie, le China Scholarship Council, la délégation Européenne à Pékin, l'agence exécutive EACEA ainsi que des conseillers scientifiques des ambassades européennes.

Des tables rondes ont permis de discuter des bénéfices de la mobilité quant à l'employabilité, l'éducation et la recherche. Les perspectives et futures collaborations, en particulier dans le cadre des futurs programmes H2020, Erasmus for All et des programmes du CSC, on a pu être abordées. Des réunions individuelles de chacun des partenariats ont également eu lieu en présence de l'agence exécutive européenne The Education, Audiovisual and Culture Executive Agency(EACEA).

M. Zolver, directeur adjoint des relations internationales de Centrale Paris, a présenté les résultats globaux, en conformité avec les objectifs initiaux, des 5 programmes : TANDEM coordonné par Centrale Paris, LiSUM coordonné par l'Université de Ghent, CONNEC coordonné par l'Université d'Antwerp, EMCW lot14 coordonné par Vrije Universiteit Brussel et EMCW China coordonné par l'Université de Lund. 

 

Au total, plus de 1000 personnes, des étudiants de Licence au corps enseignant-chercheur, ont bénéficié de quasiment 1000 ans de mobilité pour un montant proche de 24M€.  80% sont chinois et 20% européens pour 50% sont des femmes.

 

Outre le bénéfice de la mobilité, les universités chinoises Xi'An Jiaotong University et Beihang University ont pu entrer dans le réseau européen T.I.M.E. (Top Industrial Managers for Europe) pendant le programme.

 


FERMER