Concours Alpha : 1 vœu, 7 écoles, 900 places dans des domaines qui ont de l'avenir : Green & IT

APB : faites le bon choix !

Publié le 31 janvier 2013
Concours Alpha : 1 vœu, 7 écoles, 900 places dans des domaines qui ont de l'avenir : Green & IT

Les futurs bacheliers souhaitant intégrer une école d’ingénieurs qui prépare aux métiers de demain, peuvent désormais choisir, sur le portail APB, le Concours Alpha. Cette année, ce concours post-bac ouvre l’accès à 900 places dans 7 écoles : L’EBI, l’EFREI, l’ESIEA, l’ESIGETEL, l’ESITC Caen, l’Esitpa et 3iL. A la pointe dans des secteurs tels que les technologies de la croissance verte et du numérique, ces écoles sont très appréciées par les recruteurs. 

La spécificité du Concours Alpha est de prendre en compte la difficulté de choisir son orientation à 18 ans. Misant sur la proximité et l’accessibilité, il donne une place importante à l’entretien de motivation.

 

Le Concours Alpha ouvre la voie vers des métiers qui résistent à la crise : Green & IT

A l'heure où près de 600 000 élèves de classe de Terminale doivent choisir leur filière, il convient de rappeler combien il est important de faire le bon choix pour s'orienter vers des écoles qui préparent à des secteurs professionnels porteurs et fortement résistants à des conjonctures économiques difficiles. Même dans ce contexte, le taux d'emploi des jeunes ingénieurs reste toujours aussi bon, preuve que la France a toujours besoin d’ingénieurs; notamment de ceux spécialisés dans les métiers du futur : les technologies de la croissance verte, de la santé et du numérique.

 

Les 7 écoles du concours mènent à des métiers passionnants  dans une douzaine de domaines aussi variés que l’agro-alimentaire, l’informatique, l’environnement, les télécommunications, le génie civil et le BTP, les systèmes d'information, la santé, la banque, la pharmaceutique-cosmétique, les réseaux, l'agriculture. Les taux d’insertion affichés pour les dernières promotions varient en fonction du secteur, mais en moyenne, sur l’ensemble des écoles du concours, 90 % des diplômés se voient proposer un emploi dès la sortie, même en ces temps difficiles.

 

Concours Alpha, pour multiplier ses chances

Il faut d’abord faire le bon choix sur le portail APB et cela n’est pas facile pour un jeune de 18 ans. Selon Luc Delaporte, Délégué Général du Concours Alpha,  « En Terminale on pense surtout à réussir son Bac et à choisir une formation qui débouche sur un emploi stable. Mais c’est difficile de faire son choix parmi toutes les formations que l’on voit dans les salons, les revues spécialisées, sur Internet. On n’est jamais vraiment sûr que cela va nous permettre de faire un métier qui nous intéresse vraiment.» C’est pourquoi le Concours Alpha est adapté de manière à aider les candidats à prendre leur décision. L’entretien individuel de motivation est propre à chaque école. Concours Alpha : un concours, un seul vœu APB mais autant d’entretiens que d’écoles choisies pour conforter ses choix. Chaque école faisant son propre classement, le candidat multiplie ainsi ses chances.

 

Concours Alpha, la liberté de choisir pour bien réussir

Lors de l’entretien individuel, du Concours Alpha le candidat bénéficie d’un moment privilégié avec chacune des écoles choisies. « L’entretien c’est aussi un moyen de tester une personnalité et une motivation, car au-delà des notes, ces qualités font la différence pendant les études supérieures et constituent un atout pour l’insertion future en entreprise » précise Hélène Grimault-Duc, Présidente du Concours Alpha.

 

Des passerelles possibles entre écoles du Concours Alpha 

Grâce à la passerelle Mosaïque, les étudiants peuvent sous certaines conditions changer d’école au cours de la première année d’études – ce qui est quand même rassurant quand on sait que le choix des études supérieures à un impact très fort sur les métiers et les carrières possibles. « La passerelle Mosaïque est sécurisante pour les familles car elle permet d'assumer un choix de spécialité et de passion tout en gardant possible une réorientation lors de la première année. Elle démontre une forte coopération entre les écoles Alpha » Florence Dufour, Vice-Président du Concours Alpha.

 

Lucille Dimouchy Pimont, qui a intégré Esitpa en 2012 à travers le Concours Alpha, raconte son expérience : La période des concours est toujours une période stressante, mais il faut essayer de garder son calme ! Quand on prépare son bac, on travaille en même temps les épreuves écrites. Faire en plus les exercices d’entrainement des sites des concours m’a rassurée. Il n’y a pas de préparation supplémentaire à prévoir. Et même si dans certaines matières certains chapitres n'ont pas été vus, le concours est adapté au fait que tous les candidats n'ont pas vu l'intégralité de leurs programmes, d'autant plus que tous les élèves n'abordent pas les chapitres dans le même ordre. Pour les oraux, j’étais vraiment très motivée donc tout s’est très bien passé. Il n’y a pas de questions pièges. L’essentiel c’est la motivation. Malgré toutes mes inquiétudes, j’ai été admise à l’Esitpa et j’en suis très contente.

 

 

Informations pratiques : www.concours-alpha.fr

 

Pour qui ?

  • Les candidats de classe de Terminale S (pour l’ensemble des écoles du concours)
  • Les candidats de classe de Terminale STI2D, STL, STAV, ES (selon les écoles du concours – voir règlement du concours)
  • Les candidats des lycées étrangers et inscrits à Campus France

 

Comment s’inscrire ? 

  1. 20 janvier - 20 mars 2013 : inscription au concours sur le portail APB: http://www.admission-postbac.fr/ . L’inscription au Concours Alpha compte pour 1 vœu parmi les 12 possibles dans la catégorie « Formation d’ingénieurs ». Les 7 écoles sont ainsi classées sous ce vœu unique.
  2. 23 janvier - 10 avril 2013 : inscription aux entretiens des écoles choisies, sur le site du concours : www.concours-alpha.fr

 

Frais d’inscription

Les frais du Concours Alpha sont identiques quel que soit le nombre d’écoles choisies par le candidat : 90€ pour les élèves issus des Bacs S; 60€ pour les bacs ES, STI2D, STL et STAV; 30€ pour les boursiers, remboursés si ces derniers se présentent à l’ensemble des épreuves du concours.

 

Procédure 

Le "Concours Alpha" se décompose en trois étapes :

  1. l'étude du dossier scolaire du candidat
  2. les épreuves écrites
  3. les épreuves orales

 

Les deux premières étapes sont communes à l'ensemble des écoles du concours. La troisième étape, de l’entretien d’évaluation, est spécifique à chaque école et le candidat sera convoqué par chaque école qu’il a choisie.

 

Centres d’écrit :

20 centres d’écrits seront ouverts en France métropolitaine, notamment à Caen, Marseille, Nancy, Nantes, Lille, Lyon, Paris Centre, Paris Ouest Cergy, Paris Sud Villejuif, Rouen ainsi qu’à La Réunion, en Nouvelle- Calédonie, en Martinique, en Guadeloupe, et dans plusieurs pays francophones (Maroc, Tunisie, Cameroun, Sénégal)

 


FERMER