Interview de Nicole Aknin, directrice de la Sigmund Freud University

Rencontre avec la directrice de la première université de psychothérapie au monde

Publié le 26 juin 2008

Capcampus

Est-ce la France qui a choisi d'ouvrir une branche de la SFU ou la SFU autrichienne qui a choisi la France ?

Nicole Aknin


Monsieur le professeur Alfred Pritz, Recteur de la SFU-Vienne et aussi président du Conseil Mondial de Psychothérapie, organisme dont Nicole ATTALI et moi-même faisons partie (membres du comité exécutif et déléguées auprès des Nations Unies)

Alfred Pritz donc nous a proposé d'ouvrir la branche française de la Sigmund Freud University de Vienne.

Capcampus

Quelles différences entre un diplôme de psychothérapeute, de psychologue et de psychanalyste ?

Nicole Aknin


Pour la première fois au monde, la psychothérapie est élevée au plan Universitaire et son diplôme est effectivement différent de celui des psychologues et des psychanalystes. Les études de psychologie sont orientées principalement sur l'étude théorique de la Psyché.

Quant à la psychanalyse, elle demande, outre l'aspect théorique, une expérience personnelle.

Il n'existe pas à proprement parler de diplôme de psychanalyse sinon une reconnaissance par les grandes écoles de psychanalyse

La psychothérapie trouve sa spécificité en alliant théorie, pratique et expérience personnelle. Son diplôme est obtenu à partir de critères de connaissances mais aussi à partir de l'intégration de ces connaissances, par souci de cohérence et de protection des patients qui désirent consulter.

Capcampus

Quel diplôme est conseillé pour intégrer l'université Sigmund Freud ?

Nicole Aknin

Pour intégrer la Sigmund Freud University, Etablissement Privé d'Enseignement Supérieur, il est obligatoire d'être bachelier ou titulaire d'un diplôme équivalent de l'Union Européenne, et les étudiants seront tenus de participer à un entretien avec les enseignants de la SFU-Paris et à une session en groupe afin de déterminer leur motivation et leur aptitude à démarrer leurs études au sein de l'établissement.

Capcampus

Qu'entendez-vous par une formation "pluridisciplinaire" ? La psychothérapie n'est-elle pas, en soi, une spécialité ?

Nicole Aknin

La formation est pluridisciplinaire en ce sens qu'elle inclut, outre la psychothérapie psychanalytique dont la psychopathologie, les approches humanistes et systémiques, la psychologie, les neurosciences, la psychiatrie, la pédopsychiatrie, la médecine chinoise sans oublier la psychosomatique.

Capcampus

Y a-t-il des échanges type Erasmus possibles entre les universités française et autrichienne ?

Nicole Aknin

Oui, il est prévu des échanges avec les étudiants de Vienne mais aussi avec les étudiants des autres branches qui sont en train de s'ouvrir en Europe et dans le monde (Italie, Espagne, Suisse, Russie, Japon et Chine).

Capcampus

Les professeurs seront-ils des professionnels ou des enseignants-chercheurs ?

Nicole Aknin

Les professeurs de la SFU-Paris sont tous des professionnels, médecins, psychiatres, psychanalystes, psychothérapeutes psychologues et qui continuent, pour la plupart, de s'ouvrir à la recherche en psychothérapie faisant ainsi un lien entre le corps et l'esprit.

Capcampus

Quel type de diplôme obtiendront les étudiants ?

Nicole Aknin

Les étudiants obtiendront un diplôme français d'Enseignement Supérieur 1er cycle, 2ème cycle et cycle "recherche"; avec des équivalences européennes.

Capcampus

- Vous pensez "réunir différentes écoles de psychothérapie françaises ayant chacune leur approche spécifique". Quels bénéfices les étudiants en tireront-ils ?

Nicole Aknin

Pour la première fois, il y a coopération entre les différentes écoles et nous pouvons dire que nos étudiants bénéficieront d'une sensibilisation à toutes les approches avec ensuite la possibilité de se spécialiser dans l'une ou l'autre des modalités. Comme nous l’avons dit, la base des études est la psychothérapie psychanalytique (Freud,Jung Lacan, Adler, Frankl etc...).


FERMER