MAG jeunes gais lesbiennes bi et trans


Type : Campus Ecole / Université

Association de lutte contre les discriminations sexistes et homophobe, ET Pour le bien être des jeunes LGBT


Descriptif de l'association

Le MAG jeunes gais, lesbiennes, bi et trans est une association de jeunes de 15 à 26 ans de lutte contre l’homophobie, qui accueille, écoute et soutien les jeunes homosexuel-le-s, bisexuel-le-s et transsexuel-le-s, ainsi que toute personne en questionnement sur son orientation sexuelle et/ou son identité de genre.

Ses bénévoles tiennent des permanences d’accueil à son local situé 106 rue de Montreuil dans le 11ème arrondissement tous les vendredis de 18h à 22h et tous les samedis de 16h à 21h.

Ses membres organisent de nombreux loisirs tels que des sorties culturelles (cinéma, théâtre,…) ou des activités diverses (pique-niques, randonnées,…).

Le MAG lutte aussi contre le sexisme et l’homophobie en réalisant des interventions en milieu scolaire dans toute l’Ile-de-France.

Cette association participe à de nombreux évènements LGBT comme la Marche des Fiertés, le Printemps des Associations, l’Existrans, etc.

Elle dispose aussi d’un pôle prévention qui cherche des moyens pour lutter contre le mal-être des jeunes LGBT et pour les informer en menant de nombreuses actions (interventions d’associations, organisation de formations, ateliers de prévention).

Par ailleurs, elle publie un petit journal, la Magazette, qui paraît cinq fois par an et qui est disponible sur son site internet.

Permanences tous les vendredis dès 18 h et tout les samedis dès 16h

http://www.mag-paris.fr/

Vous pouvez nous contacter à l’adresse : contact@mag-paris.fr



Contact
Adresse :
MAG jeunes gais lesbiennes bi et trans
106 rue de montreuil
75011 paris
France
Web
Url de l'école : www.mag-paris.fr



L'AGENDA DE L'ASSOCIATION


Les Associations

Les Associations

Associations étudiantes Pour finir notre tour d'horizon des associations étudiantes, nous vous proposons de découvrir les clubs, associations humanitaires et associations d'anciens élèves.

A LIRE ÉGALEMENT

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter
FERMER