Rechercher une Offre d'emploi

Emploi dans l'aide à domicile : 10 000 postes à pourvoir au sein de l'ADMR

l’ADMR, 1er réseau associatif français de service à la personne, acteur majeur de l’économie sociale et solidaire en France !

Publié le 19 août 2020
Emploi dans l'aide à domicile : 10 000 postes à pourvoir au sein de l'ADMR

L'ADMR lance le 24 août une vaste campagne de recrutement sur les réseaux sociaux, résolument militante et positive, baptisée « J'ai choisi ! Pourquoi pas vous ? ».

Objectifs affichés : faire connaître les besoins très importants de ses 88 fédérations départementales en matière de recrutement, mettre en avant les
« 10 bonnes raisons » de rejoindre l'ADMR, aller à l'encontre de trop nombreuses idées reçues sur les métiers du domicile.

Un secteur sur le devant de la scène... mais qui peine à recruter !

Les professionnels des services à la personne ont été au cœur du combat de ces derniers mois contre le Covid 19. Leur engagement auprès des personnes isolées, fragilisées, vivant avec un handicap... a été déterminant afin de soulager les hôpitaux et juguler l'épidémie. Cette situation inédite a été également l'occasion de souligner l'indispensable travail quotidien effectué par ces femmes et ces hommes. Un problème majeur demeure cependant : celui du recrutement de nouveaux collaborateurs ; le secteur des services à la personne continuant à souffrir d'une image souvent dégradée et d'un manque d'attractivité. Les métiers du domicile notamment restent trop peu valorisés, alors que ce sont des métiers variés, porteurs de sens et profondément humains, suscitant de belles et riches rencontres et entretenant le lien social.

D'importants besoins en matière de recrutement dans un secteur souffrant d'un déficit d'image et d'attractivité.

Le secteur des services à la personne représente plus de 320 000 salariés. Premier acteur du secteur, l'ADMR emploie pour sa part 94 000 collaborateurs et réalisera cette année encore près de 10 000 recrutements pour faire face aux départs à la retraite, aux mobilités... et tenter de faire reculer le nombre de postes non pourvus. Ce nombre important d'emplois à pourvoir dans un contexte économique pourtant tendu s'explique notamment par une méconnaissance des métiers, des salaires et des conditions de travail souvent jugés frustrants, auxquels s'ajoute un manque de reconnaissance des missions effectuées pourtant essentielles pour les centaines de milliers de personnes accompagnées.

Des perspectives pour le secteur qui enfin s'éclaircissent.

Les syndicats de la branche de l'aide à domicile ont signé en début d'année un avenant à leur convention collective représentant une revalorisation de près de 15% des salaires les plus bas et de nouvelles perspectives de carrière : il n'attend plus que l'agrément de l'Etat.

L'annonce le 4 août dernier par le Président de la République de l'attribution, après des semaines d'atermoiement, d'une prime Covid aux professionnels du domicile est le premier signe tangible d'une prise de conscience par les politiques de l'importance, tant sur le plan économique que social, du secteur des services à la personne.

La création d'une 5ème branche de la sécurité sociale dédiée à l'autonomie des personnes âgées ou vivant avec un handicap et la future Loi Grand Âge - attendues respectivement pour fin 2020 et début 2021 - sont des signes encourageants qui devront se traduire dans des actes forts, notamment en matière de revalorisation salariale et d'investissements financiers pour faire face à des enjeux considérables, alors que 83% des Français déclarent vouloir vieillir à domicile.

10 000 postes à pourvoir partout en France au sein de l'ADMR dans :

  • Les métiers d'intervention : aide à domicile, technicien d'intervention sociale et familiale (TISF), aide-soignant, éducateur de jeunes enfants, infirmier, ergothérapeute...
  • Les métiers d'encadrement : infirmier coordinateur, responsable de secteur, directeur de fédération départementale...
  • Les métiers administratifs et fonctions support : secrétaire, accompagnant de proximité, chargé de mission qualité, chargé de développement, aide comptable, responsable administratif et financier, responsable ressources humaines...

L'ADMR s'engage résolument en faveur de l'attractivité des emplois et la reconnaissance professionnelle dans le secteur des services à la personne

Signataire de l'avenant 43 de la convention collective de l'aide à domicile, l'ADMR, 1er acteur français du secteur, a donc décidé de s'engager, sans attendre les décisions et mesures gouvernementales revendiquées pour les prochains mois, en lançant à partir du 24 août et pour trois mois, une vaste campagne Marque employeur « J'ai choisi ! Pourquoi pas vous ? » sur les réseaux sociaux afin d'attirer de nouveaux candidats.

Les objectifs de cette campagne inédite, volontairement militante, sont simples :

  • Mieux faire connaître les métiers du domicile et susciter des vocations,
  • Faire connaître les opportunités d'emplois offertes par l'ADMR : 10 000 recrutements par an sur tout le territoire,
  • Mettre en avant les « 10 bonnes raisons » de rejoindre l'ADMR, qu'elles soient liées au secteur de l'aide à domicile, ou plus spécifiquement aux conditions offertes par l'ADMR, 1er acteur du secteur des services à la personne,
  • Mettre en exergue les valeurs qui animent le réseau ADMR au quotidien et sa singularité d'acteur associatif.

L'ADMR mettra ainsi à disposition de son réseau fédérant 88 fédérations départementales et 2700 associations partout en France, toute une palette d'outils et de supports de communication permettant de déployer et relayer cette campagne ambitieuse sur Facebook, Snapchat et Instagram. Un espace spécifique sera mis en place dès le 24 août sur le site national admr.org avec une page d'accueil spécifiquement conçue pour faciliter le dépôt de candidatures, qui seront automatiquement réorientées vers les fédérations départementales concernées.


Les 10 bonnes raisons de rejoindre le réseau ADMR

Les 10 bonnes raisons de rejoindre le réseau ADMR

  • « Nous proposons des emplois stables, majoritairement en CDI ».
  • « Vous serez fier de travailler pour une entreprise pas comme les autres ».
  • « Nous savons vous remercier de votre fidélité ».
  • « Nous respectons votre vie en dehors du travail ».
  • « Nous pensons aussi à ceux qui vous sont chers ».
  • « Vous vous sentirez profondément utile ».
  • « Nous sommes très attentifs à la question des transports ».
  • « Nous portons une attention toute particulière à votre qualité de vie ».
  • « Nous faisons le maximum pour améliorer vos conditions matérielles ».
  • « Vous développerez régulièrement vos compétences ».

 

Soucieux de développer son attractivité et le bien-être de ses salariés, l’ADMR a depuis de nombreuses années développé de nombreuses initiatives et partenariats. Ainsi concernant la problématique du transport pour ses salariés, l’ADMR a adopté une indemnité kilométrique parmi les plus élevées du secteur et a signé plusieurs partenariats : Mobilize, le programme de mobilité solidaire du groupe Renault proposant la location avec option d’achat (LOA) et Mana Ara, un programme développé? par Norauto pour réaliser des diagnostics véhicules, l’un et l’autre permettant de réaliser les réparations à moindre coût. 



FERMER