Rechercher une Offre d'emploi

Un emploi dans le secteur des objets connectés, un secteur porteur?

IoTerop recrute pour se développer à l’international

Publié le 14 décembre 2020

Les objets connectés : un marché en pleine croissance

Le marché des objets connectés est en pleine expansion. Sa croissance annuelle devrait avoisiner les 20% entre 2015 et 2020, selon l'enquête annuelle du cabinet BCG. En 2025, nous vivrons entourés de 75 milliards d'objets connectés. Le déploiement de la 5G en France et en Europe a favorisé l'accélération du développement du marché. Malgré le fait que la pandémie a ralenti l'arrivée de la 5G, cela n'a pas freiné l'essor du secteur des objets connectés, bien au contraire.

Recrutement important pour assurer l'expansion internationale

Afin de faire face à la croissance d'activité et afin de se donner les moyens de ses ambitions, une campagne de recrutement a été lancée par la start-up avec un objectif de doubler le nombre de salariés d'ici fin 2021.

« Le 2021 sera l'année du recrutement et de l'expansion vers les Etats-Unis » continue Hatem Oueslati « les élections américaines ont donné un nouveau coup de confiance aux entreprises américaines vers l'Europe : ça fait déjà un mois que nous recevons des nombreuses demandes de collaboration ».

Des partenariats internationaux prestigieux

Un des acteurs référents de ce marché, la startup française IoTerop, a connu en 2020 un développement commercial exponentiel, notamment en termes de partenariats à l'échelle internationale et de déploiements à l'étranger. La startup a levé 1.5 million d'euros fin 2019 avec un double objectif : se développer à l'international (notamment en Asie et aux Etas Unis) et doubler son effectif. Un an après les objectifs sont atteints et même dépassés. « Lors de la première vague épidémique au printemps nous étions inquiets comme toutes les jeunes startups » explique Hatem Oueslati, cofondateur de IoTerop, « en revanche, le fait de commercialiser des services dans un moment ou les déplacements étaient et restent complètement bloqués a représenté un avantage sans aucune doute ».

IoTerop a pu continuer à développer ses partenariats pré Covid en Australie et en Asie, notamment avec le Japon, le pays avec lequel IoTerop travaille régulièrement grâce à une collaboration déjà établie sur place depuis plusieurs années. L'entreprise a également signé des partenariats importants avec des géants français comme Thales (groupe PSA) et ATOS en leur apportant son expertise et ses solutions innovantes dans le domaine de l'Internet des objets.


FERMER