.

La taxe d'habitation

Peu importe que vous soyez propriétaire, locataire ou occupant à titre gratuit, que vous occupiez effectivement le logement ou que vous n’y passiez que quelques mois par an.

Publié le 03 novembre 2014
La taxe d'habitation

La taxe d'habitation est établie d'après votre situation au 1er janvier et assise sur la valeur locative de votre logement. La valeur locative est censée représenter le loyer théorique de votre logement : elle est déterminée à partir de sa surface et de celle de ses annexes (cave, garage, jardin, piscine...). On applique ensuite des correctifs pour tenir compte de son standing, de ses éléments de confort (gaz, chauffage central...) de son état d'entretien et de sa situation (proximité des écoles, des transports...).

Exonérations pour la résidence principale

Des exonérations de taxe d'habitation sont prévues pour certains contribuables : personnes disposant de faibles revenus, bénéficiaires de l'allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA), de l'allocation supplémentaire d'invalidité (ASI), personnes titulaires de l'allocation aux adultes handicapées, personnes âgées de plus de 60 ans... Il existe parfois selon les régions un abattement supplémentaire facultatif à la base en faveur des personnes handicapées ou invalides. Pour bénéficier d'une exonération totale de la taxe d'habitation, vous devez respecter certaines conditions de cohabitation et ne pas dépasser les plafonds de ressources, en fonction de votre "revenu fiscal de référence". Pour la taxe d'habitation 2014, il faut se référer au revenu fiscal de l'avis d'impôt 2014 sur les revenus de 2013. Renseignez-vous sur notre site.

Enfin, il faut rajouter la "Contribution à l'audiovisuel public", recouvrée en même temps que la taxe d'habitation relative à la résidence principale. Elle est fixée à 133 € pour 2014.


Pour en savoir plus, n'hésitez pas à venir visiter notre rubrique Immobilier.


L'équipe de la finance pour tous


FERMER