Logement étudiant : Comment trouver un garant lorsque l'on n'a personne ?


Pour espérer louer un bien, il faut un voire deux garants pour assurer le loyer à votre place si vous ne le pouvez plus. Et le logement étudiant n'y échappe pas ! Comment faire?
Logement étudiant : Comment trouver un garant lorsque l'on n'a personne ?

Pour espérer louer un bien, il faut un voire deux garants pour assurer le loyer à votre place si vous ne le pouvez plus. Et le logement étudiant n'y échappe pas ! Mais comment faire lorsque l'on a personne ou que les proches ne répondent pas aux critères des garants ? Explications et solutions.

  • Un garant : qui est-il et à quoi sert-il ?

Dans la plus grande majorité des cas, un garant (aussi nommé caution) vous sera demandé pour pouvoir louer votre logement. Les propriétaires-bailleurs ont ainsi une garantie supplémentaire en cas de loyers non payés. En effet, le garant va s'engager à payer le loyer du locataire ainsi que les charges si ce dernier se trouve dans l'incapacité de répondre à ses obligations envers le propriétaire. En outre, le propriétaire ne peut en aucun cas imposer un garant si le locataire dispose d'une assurance prenant en charge les loyers impayés. L'Unef a mené une enquête sur la vie étudiante et il en ressort que le coût de la vie étudiante aurait augmenté de 1,6% en un an ! La hausse des dépenses liées au logement (électricité, assurance, etc.) ainsi que la hausse des frais ne permettent plus aux étudiants de se loger convenablement.

  • Trouver un garant grâce à l'État

Après avoir cherché dans votre entourage et fait le tour de tous vos proches, personne ne souhaite ou ne peut se porter garant pour vous auprès de votre propriétaire. Vous allez donc devoir trouver une personne qui acceptera de se porter caution pour vous. Et en ces temps de crise ce n'est pas si simple ! Il existe donc plusieurs solutions, à commencer par l'État. Depuis l'été 2013, lors de la visite de la ministre de l'Enseignement supérieur dans une nouvelle résidence étudiante à Bondy, une caution locative à destination des étudiants a été mise en place. Ainsi, depuis la rentrée 2013, les étudiants n'ayant aucun garant possible peuvent se tourner vers l'État afin de demander cette caution locative pour leur recherche de logement. L'État se porte donc caution à la place des parents et, en échange, les étudiants payent une cotisation tous les mois à hauteur de 1,5% du loyer à l'État. Cette cotisation permet à l'État de financer d'éventuels impayés.

  • La Garantie des Risques Locatifs (GRL)

Si vous ne trouvait vraiment personne et que l'État ne peut vous permettre cette garantie, vous pouvez toujours vous tourner vers la GRL (Garantie des Risques Locatifs). Cette garantie assure les propriétaires contre les impayés de loyers mais aussi contre les dégradations locatives ainsi que les frais de contentieux. Pour les étudiants, la GRL permet d'assouplir les critères d'entrée dans le logement. Cependant, la GRL ne peut être souscrite que par le propriétaire et non par le locataire. Il arrive parfois que le propriétaire-bailleur ne souhaite qu'une personne physique mais dans la majorité des cas, la Garantie des Risques Locatifs ou l'Etat se porteront garants pour vous avec accord du propriétaire.

En savoir plus Publié le 15 avril 2014

A LIRE ÉGALEMENT


RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Logement étudiant

<champ NOM>Logement étudiant

Toutes les formalités à suivre avant de prendre ou quitter un appartement ou son logement étudiant.

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter
FERMER