Jeudi Noir : un collectif de jeunes galériens du logement

Constitué fin octobre, il a pour objectif de dénoncer la situation du logement des jeunes actifs, de façon festive

Publié le 26 septembre 2007
Jeudi Noir : un collectif de jeunes galériens du logement

Jeudi Noir est un collectif de jeunes galériens du logement. Constitué fin octobre, il a pour objectif de dénoncer la situation du logement des jeunes actifs, de façon festive. Il réclame des politiques du logement enfin stabilisatrices. "Aux pouvoirs publics de se mobiliser. A nous de le leur rappeler".
http://www.jeudi-noir.org

Synthèse en 3 points...


I - La dépense du logement selon l'âge...

Le taux d'effort net (part du loyer sur le revenu), après allocations logement s'élève à 22 % du revenu des moins de 25 ans : il grève d'autant leur niveau de vie. Il n'est que de 4,5 % pour les 60 ans et plus.
Quelques détails ici : http://www.inegalit es.fr/spip. php?article559

II - Cout annuel brut du logement selon l'âge :

Le montant annuel moyen des frais de loyer hors charges s'élevait à 3.356 euros pour les ménages dont la personne de référence était âgée de moins de 25 ans, 3.059 euros pour les 25-34 ans, alors qu'il descendait à 1.957 euros pour les 35-44 ans et ne cessait ensuite de décliner pour les tranches d'âges supérieures, atteignant 838 euros pour les 65-74ans
c'est ici : http://www.jeudi- noir.org/ spip.php? article22


III - Des générations moins bien payées :

En 1975, les salariés de 50 ans gagnaient en moyenne 15 % de plus que les salariés de 30 ans, les classes d'âge adultes vivant alors sur un pied d'égalité. Aujourd'hui, l'écart est de 40 %.
En 1977, les salariés de 30 à 34 ans gagnaient 1,5 % de moins que la moyenne des salariés... 10 % de moins en 2000.
http://www.inegalit es.fr/spip. php?article57


FERMER