Logement étudiant : Louer un appartement meublé ou non meublé ?

Lorsqu'on a le choix entre un appartement vide et un meublé, on se demande bien souvent quel est le mieux. Pourtant, cela va dépendre de vous principalement mais sachez tout de même que chaque location, vide ou meublée, n'obéit pas au même régime fiscal et juridique.

Publié le 25 février 2014
Logement étudiant : Louer un appartement meublé ou non meublé ?

Lorsqu'on a le choix entre un appartement vide et un meublé, on se demande bien souvent quel est le mieux. Pourtant, cela va dépendre de vous principalement mais sachez tout de même que chaque location, vide ou meublée, n'obéit pas au même régime fiscal et juridique.

  • Louer un appartement meublé

Un appartement meublé doit obligatoirement contenir un couchage, que ce soit un lit ou un canapé-lit, avec une couette ou une couverture, mais aussi une table et des chaises, des placards de rangement, des luminaires, ainsi que des volets ou des rideaux pour occulter la pièce à vivre. Au niveau du matériel nécessaire à la vie quotidienne, on doit trouver dans la cuisine l'électroménager nécessaire à la préparation des repas comme les plaques de cuisson ou cuisinière et le réfrigérateur, ainsi que des ustensiles de cuisine comme les poêles et les casseroles mais aussi les assiettes, les couverts et les verres. Cependant, il faut savoir qu'un bien meublé étant la résidence principale de l'étudiant, le bail est d'une durée d'un an tacitement reconductible ou de 9 mois sans tacite reconduction. Il faut également savoir qu'en moyenne, à surface comparable, le loyer d'un bien meublé est plus élevé de 15 à 20% qu'un bien vide. La plupart du temps, les biens meublés concernent les studios, T1, T1 bis et T2.

  • Louer un appartement non meublé

Le locataire va s'installer plus aisément dans un appartement vide dans lequel il amènera ses propres meubles. Cependant, il peut tout de même comporter certains meubles voire une cuisine équipée. Quoi qu'il en soit, vous devrez acheter vos propres meubles. Quant au bail, il est d'une durée de 3 ans renouvelable mais il peut être contracté pour une durée de minimale de 1 an. Pour résilier une location vide, il faudra faire un préavis de 3 mois par lettre recommandée avec accusé de réception (contre 1 mois pour le meublé). La plupart du temps, les étudiants ne recherchent pas forcément ce type de logement mais cela peut-être intéressant pour un F3 ou plus, notamment pour les étudiants en couple ou déjà parents. Légalement, il n'existe aucune définition des logements vides. Il peut ne contenir aucun meuble comme quelques meubles ainsi qu'une cuisine équipée si le propriétaire le souhaite.

  • Comment adapter sa recherche

Si vous avez déjà des meubles ou que vous préférez avoir vos propres affaires, optez pour un appartement vide mais si vous êtes étudiant de passage dans une ville et que vous comptez changer de ville d'études, préférez un appartement meublé. La plupart du temps, les appartements meublés sont pour les étudiants car c'est plus pratiques mais ils sont forcément aussi plus petits. Si vous êtes déjà en couple ou parents, préférez un logement non meublé dans lequel vous pourrez alors plus facilement vous installer. Quoi qu'il en soit, gardez à l'esprit qu'une location étudiante est un logement provisoire qui doit vous permettre d'avoir un endroit tranquille où vous pourrez travailler et vous reposer sereinement !


FERMER