Logement étudiant : Quel budget prévoir pour s'installer?

Entre le loyer, les charges, les assurances, le dépôt de garantie, etc. un loyer peut vite virer du simple au triple ! Il faut donc bien préparer votre budget afin de savoir à quoi vous en tenir et ne pas avoir à manger des pâtes six jours sur sept !

Publié le 09 juin 2014
Logement étudiant : Quel budget prévoir pour s'installer?

Entre le loyer, les charges, les assurances, le dépôt de garantie, etc. un loyer peut vite virer du simple au triple ! Il faut donc bien préparer votre budget afin de savoir à quoi vous en tenir et ne pas avoir à manger des pâtes six jours sur sept !

Au loyer de base, vous allez devoir ajouter de nombreux autres frais obligatoires comme les charges, le dépôt de garantie, l'avance du premier mois, les frais d'agence s'il y a, et l'assurance habitation. D'autres frais peuvent également entrer en jeu comme le forfait Internet si vous devez souvent travailler en ligne, la location d'un camion pour aménager dans votre nouvel appartement (surtout pour un logement non meublé!) voire des achats de mobilier de base afin de pouvoir vivre décemment dans votre nouveau logement. Il faut donc prévoir tous les frais qui correspondront à vos besoins. Soyez prévoyant et calculez d'ors-et-déjà combien vous pourriez vous permettre en terme de loyer. Si vous pensez avoir droit aux aides au logement, n'hésitez pas à les demander ; les critères se basent essentiellement sur les revenus !

  • Un garant sinon rien !

Le propriétaire est en droit d'exiger que quelqu'un se porte garant pour vous (sauf s'il dispose d'une assurance de prise en charge des loyers impayés). Aujourd'hui, vous aurez du mal à trouver un appartement si personne ne se porte garant pour vous. Car ce dernier s'engage à payer le loyer et les charges du locataire dans le cas où il ne pourrait plus les payer lui-même. De ce fait le garant doit être solvable et s'engage auprès du propriétaire. Il y a les garants physiques (une personne) ou moraux (une entreprise, une banque ou une association). Par ailleurs, depuis 2013, l'État peut également se porter garant pour vous.

  • Un exemple bien concret

Vous avez trouvé un super appartement d'un loyer de 400 euros. Les charges s'élèvent à 50 euros. Ce qui vous fait donc un loyer mensuel de 450 euros charges comprises. Au moment de l'installation, vous allez devoir débourser le dépôt de garantie qui s'élève à 400 euros (l'équivalent d'un mois de loyer), une avance de 450 euros (premier mois + les charges), les frais d'agence (comptez au minimum 200 euros), votre assurance d'habitation (environ 60 euros pour une bonne assurance), ainsi que les frais annexes que vous pourriez être amené à payer lors de votre déménagement (location d'un camion de déménagement, achat de mobilier, etc). Ainsi, vous devrez donc débourser 1 500 euros au minimum et ce, en seulement quelques jours ! Vous pouvez donc faire appel à un garant si le propriétaire juge que vous n'êtes pas un locataire « sûr ». Sachez aussi que vous ou votre garant devez gagner au moins 3 fois le montant total du loyer charges comprises pour être assuré de pouvoir obtenir votre logement. Les aides auxquelles vous avez droit sont déductibles du montant total de votre loyer et sont calculées en fonction de vos revenus.


FERMER