Interview de Erick Seban Meyer, photographe de mode

Découvrez l'univers de la mode au travers de l'objetcif ...

Publié le 20 juillet 2006

Capcampus

Concernant votre parcours, pourquoi et comment êtes vous devenu photographe de mode ?

erick

Je me suis intéressé très tôt à la photo (il paraîtrait même que quand j'étais à l'état foetal je rapprochais mes mains près de mon oeil comme pour y former un viseur... j'essayais peut être déjà de réaliser des cadrages? Le résultat de ces photos-là se traduit actuellement en un sens inné du cadrage). D'ailleurs avant chaque prise de vue j'essaye (avec difficulté mais beaucoup d'imagination) de me remémorer ces moments-là !

C'est à l'âge de 10 ans que je réalisais mes premières photos, avec un appareil automatique. J'avais déjà l'obsession des cadrages réussis, faute de pouvoir maîtriser les autres éléments de l'image (la lumière, la profondeur de champs, la mise en scène, le stylisme). A cet âge là je photographiais des paysages, lors d'excursions organisées par l'école. Puis quelques mois plus tard, je m'intéressais aux personnes en mouvement. Il se trouve que ces photos se sont faites sur des défilés de mode (mon père en organisait à l'époque mais ne m'a pas poussé dans la direction de prendre des photos). Puis un jour, je me suis dit que je pouvais évoluer. Il était temps de se poser la question "qu'est ce qui me différencie des pros?" et "pourquoi les pros ont des appareils avec plein de boutons... à quoi ça sert ?".

Vers 16 ans j'ai acheté avec mes 500 Frf d'économie un appareil manuel (un Practika avec objectif standard de 50 mm)... puis à 17 ans je l'ai revendu pour acheter le même type appareil dans une version plus robuste et plus fiable (un Minolta SRT 101). Alors est venu le temps de s'intéresser à la technique de prises de vues et aussi de laboratoire noir et blanc. J'avais la chance de disposer de matériel de développement noir et blanc car mes oncles (l'un styliste, l'autre responsable de boutiques de prêt à porter) étaient passionnés de photographie. Ma tante aussi (leurs soeur) m'a mis sur la voie : elle m'a appris comment utiliser le matériel de développement et d'agrandissement de photos noir et blanc. Puis emporté par la passion, je me suis inscrit au club photo de mon lycée où l'on s'exerçait aux tirages argentiques noir et blanc. A partir de ce moment là, la photo m'est apparue comme quelque chose de magique.

Capcampus

Que représente pour vous le monde de la mode, comment gravitez vous à l’intérieur ?

erick

Je pense que les photographes font entièrement partie de la chaîne mode. En effet, la mode naît souvent de visuels, lesquels sont généralement produits par les photographes. Par exemple la tendance PornChic n'aurait jamais existé sans Steven Meisel. Je pense donc que le photographe est un des premiers maillons de la chaîne de la mode et qu’il est tres important pour celle-ci.

Capcampus

Les créateurs de mode français sont ils encore influents et pertinents selon vous ?

erick

Oui, et surtout les jeunes créateurs qui osent plus. Mais malheureusement le prêt à porter français reste assez classique a mon sens, je préfères des créations plus osées plus modes ou on retrouve un travail de recherche fort.

Capcampus

Qui sont les créateurs que vous appréciez le plus ?

erick

Miche l Denis Ka, Lanvin, Franck Sorbier, Valentino.

Capcampus

Quels sont vos prochains projets ?

erick

Je travaille actuellement sur la campagne de pub d'une chaîne internationale de salons de coiffure.

Capcampus

Vous êtes le premier photographe de mode à avoir utilisé le media internet, quels en ont été les avantages ?

erick

Je fais effectivement partie des premiers reconnus sur le net mais je pense que d’autres ont pu être present sur la toile bien avant moi mais de manière moins médiatique peut être,

en tous cas cela m'a bien aidé et à ainsi permis de me faire connaître... surtout avec les noms photographe-de-mode.com !

Capcampus

Internet a-t-il été un tremplin pour vous ?

erick

Oui c'est clair... mais pas d'engouement... internet a ses limites, rien de tel que d'avoir la personne en face... Je crois moins en Internet maintenant qu'il y a 7 ans quand je démarrais mon activité sur le web

Capcampus

Pensez vous qu’internet est un media incontournable de nos jours ?

erick

Oui, il l'est mais n'exagérons rien ! Pour ce qui concerne la mode la presse reste malgré tout le media incontournable

Capcampus

Des engagements ?

erick

Je me bats pour la reconnaissance des vraies photographes...

Capcampus

Pour vous connaître d’avantage quel est votre meilleur souvenir ?

erick

Je n’en ai pas vraiment je suis tellement passionné par mon métier que chaque moment passer à photographié reste pour moi un souvenir très plaisant ....

Capcampus

Votre pire souvenir ?

erick

Euh Euh ..... non je ne peux pas ......

Capcampus

Un petit mot au lecteur de capcampus ?

erick

Je vous souhaites de passer de bonnes vacances.....


Mode et Marques


Parce que la mode ça ne s'improvise pas, capcampus a fait le tour des marques les plus tendances du moments. Prêt à porter, sportswear accessoires, lingerie, etc... Un bookmark fashion à utiliser sans modération.


FERMER