SMEREP "Vos bonnes raisons"


Certains ont hâte de partir en vacances et oublient l’essentiel : adhérer à la sécurité sociale étudiante...
SMEREP Vos bonnes raisons

Alors que le régime de sécurité sociale étudiante (RSSE) est obligatoire quand on prévoit d’intégrer les études supérieures en grande école ou à l'université, les bacheliers fraîchement diplômés ont carrément la tête ailleurs. Et cela avec toutes les paperasses à mettre en place comme le dossier d’inscription et les démarches administratives fastidieuses. Après avoir passé toute une semaine à chercher un logement, certains ont hâte de partir en vacances et oublient l’essentiel : adhérer à la sécurité sociale étudiante.

Dans ce contexte, la SMEREP envisage de les remettre sur les rails en lançant la campagne de communication intitulée vos bonnes raisons. Cette approche très décontractée, avec un concept totalement décalé et une bonne dose d’humour, ne risque pas de passer inaperçue auprès de nos jeunes étudiants.

La difficulté de l’approche s’inscrit dans un contexte où la SMEREP et la LMDE sont les principaux établissements de sécurité sociale étudiante en France. Pour tirer son épingle du jeu, il faudrait miser sur des idées originales, susceptibles d’avoir un effet « électrochoc » sur les jeunes. Et de ce côté, la SMEREP a plus d’un tour dans son sac.

« Il y a plein de bonnes raisons de choisir la SMEREP. La meilleure reste encore la vôtre », c’est avec ce message qu’elle souhaite conquérir ses futurs jeunes souscripteurs. Si le titre est accrocheur, il en est de même pour les vidéos publicitaires. Décomplexées et parfois absurdes, elles assument parfaitement les motivations déplacées de certains étudiants et montrent que chacun a sa propre raison pour choisir la SMEREP.

Greg, le tombeur, envisage d’adhérer à la SMEREP parce qu’il trouvait que la meuf avait un beau décolleté. Attirée par le catalogue de t-shirts SMEREP, Clara, notre petite blonde, n’hésite pas à opter pour la sécurité sociale étudiante. Pour Thomas le flemmard, s’affilier à la SMEREP lui permet d’éviter une démarche trop longue à son goût surtout parce qu’il peut faire remplir son dossier d’inscription par son pote. Depuis toujours, Jeanne la Parisienne est affiliée à la SMEREP et elle ne voit aucune raison de changer, reprenant ainsi la célèbre formule d’une certaine Nabilla, mais dans une tout autre version : « la sécu des étudiants parisiens, allo quoi ». Enfin, June l’énervée ne se voit pas avoir la même sécu que sa sœur. Voilà pourquoi elle choisit de souscrire à la SMEREP.

Dans ces cinq films, il y a autant de personnalités que de raisons pour s’inscrire à la SMEREP. Alors, les étudiants peuvent s’identifier à chacun de ces personnages.

En fait, être plus proche des étudiants permet à la sécurité sociale étudiante de faciliter leur vie. En d’autres termes, elle gère l’assurance maladie des étudiants qui ne peuvent pas toujours compter sur leurs parents ou sur leur bourse pour payer les frais médicaux exorbitants.

Cette campagne se déroule de fin-juin à la moitié du mois de juillet et sera diffusée en digital, au cinéma et via le réseau Cartcom.

Voici un extrait de la campagne (la blonde) qui saura certainement vous plaire.

 


Article sponsorisé

En savoir plus Publié le 28 juin 2013

A LIRE ÉGALEMENT


RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Mutuelles pour les étudiants : petit annuaire pratique des mutuelles étudiants

Mutuelles pour les étudiants : petit annuaire pratique des mutuelles étudiants

Mutuelles Etudiantes : petit guide pratique des mutuelles étudiantes. Annuaire des agences et nouveauté et innovation dans le domaine des mutuelles à destination des étudiants

A LIRE ÉGALEMENT

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter
FERMER