Vendeuse à Roland Garros!


Interview de Jenny, vendeuse à Rolland Garros!
Vendeuse à Roland Garros!

CAPCAMPUS

Comment as-tu trouvé ce job d’été ?

Jenny

Je suis étudiante en première année, à l’école supérieure de gestion parisienne ESG.

L’école nous a informé vers le mois de novembre, que Roland Garros cherchait des étudiants pour travailler pendant toute la durée du tournoi, en tant que vendeur.

Le processus de recrutement était donc le suivant :

Je me suis donc inscrite sur le site de Alcéa, pour choisir une date d'entretien.

Je suis donc arrivée directement à l’entretien avec les documents nécessaires : CV , RIB et deux photos.

Pendant l’entretien, deux personnes me posaient des questions sur mes motivations, mes centres d’intérêts et mes loisirs.

CAPCAMPUS

Combien de temps as-tu travaillé ? Quand travaillais-tu ?

Jenny

«3 semaines, environ 37 heures de travail par semaine.

CAPCAMPUS

Peux-tu me décrire brièvement le déroulement d’une journée type de travail ?

Jenny

Le matin, on avait un débriefing. Les managers nous dressaient le bilan de la veille afin de nous situer par rapport aux chiffres faits l'année précédente. En fonction de ce bilan, les consignes du jour étaient données, pour améliorer les ventes. Les managers nous présentaient les avertissements face au vol, avant de commencer la journée de travail.

A la suite du bilan, on procédait à l’ouverture du stand ainsi qu'à celle des caisses qu'on cherchait au pôle finance, ensuite on rangeait les stands après avoir reçu des nouveaux produits comme chaque matin.

Quelquefois, on devait refaire le merchandising, soit ce qui est en exposition. Ensuite, on mettait nos casquettes (rires..) obligatoires, en plus des vêtements de la marque Roland Garros donnés par l'entreprise même, permettant aux clients d'apprécier les produits en mouvement. Enfin prêt, on pouvait enfin commencer à accueillir les clients, et débuter notre fonction de vendeur

CAPCAMPUS

Le salaire ?

Jenny

800 euros pour les 3 semaines.

CAPCAMPUS

Quelles sont les apports humains de cette expérience ?

Jenny

Les managers de mon équipe, nous soutenaient réellement, malgré la forte pression.

J’ai pu découvrir la vie professionnelle de la vente, ses côtés positifs et ses côtés négatifs.

Par ailleurs, il est parfois dur de travailler avec des gens différents.

Malgré tout, il y avait une bonne ambiance.

Et j’ai eu aussi l’occasion de rencontrer des personnalités : Nadal, James Blake, Federrer, David Douillet ou encore Nelson Monfort…

CAPCAMPUS

Quelles sont les difficultés, que tu as rencontrées, lors de cette expérience ?

Jenny

Le rythme soutenu, que ce soit physique ou mentale. Car on avait des objectifs de vente à réaliser. On avait une certaine pression à gérer.

CAPCAMPUS

Quelles sont, selon toi, les qualités humaines requises, pour ce type de job d’été ?

Jenny

Être sociable. Oser aborder les clients, ne surtout pas être timide. Être souriante.

 Publié le 09 juillet 2007

A LIRE ÉGALEMENT


RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Démonstrateur, Vendeur, Conseiller Presse

Démonstrateur, Vendeur, Conseiller Presse

Vous recherchez un job étudiant ? Vous voulez trouver un petit boulot ou un job à temps partiel? Découvrez les opportunités dans le secteur suivant : Presse (conseiller, vendeur…)

A LIRE ÉGALEMENT

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter
FERMER