Quelques astuces pour mieux choisir sa Grande Ecole

Anticper sa recherche de prêt étudiant

Publié le 28 octobre 2013
Quelques astuces pour mieux choisir sa Grande Ecole

Comment financer l’accès à son rêve : Etudier dans les meilleures écoles payantes des classements et palmarès

Les classements des Grandes Ecoles apportent chaque année aux étudiants l’ambition de postuler pour une place dans une des meilleures écoles répertoriée. La diffusion de ces classements, utiles pour l’information et le choix de son orientation fait systématiquement naitre la réflexion de la majorité des étudiants et des familles sur les modalités de financement.

« A quoi bon déposer ma candidature pour une formation si je n’ai pas la possibilité de financer ? » clament certains étudiants. Dès lors, anticiper sa recherche de financement, bien s’informer, permet de franchir un « obstacle psychologique » majeur en déposant sa candidature, plutôt que d’abandonner son projet d’études. Permettre au plus grand nombre des étudiants de franchir la contrainte financière, réduit ainsi les inégalités à l’accès à certaines formations de l’enseignement supérieur.

Depuis quelques années, le coût de la vie étudiante a crû considérablement notamment à cause de l’augmentation des loyers et de l’inflation des frais de scolarité dans les écoles. Le constat est amer : Une scolarité peut couter jusque 17 000 euros par an pour certaines écoles - hors formations MBA. Pour affronter cette situation les étudiants explorent plusieurs modalités de financement, dont le prêt étudiantune solution de plus en plus prise en compte, en particulier pour les étudiants des grandes écoles qui ont de frais de scolarité élevé et une formation non compatible avec des jobs étudiant.

Le critère financier est décisif pour les étudiants et leurs parents pour l’acte de candidature dans une école, assister efficacement ceux-ci à choisir la meilleure offre bancaire participe non seulement à apporter une aide précieuse pour monter leur plan de financement mais aussi faciliter la prise de décision.

De même, le critère financier est aussi un obstacle à l’attractivité des écoles, celles-ci recherchent des mécanismes innovant permettant d’aider les étudiantes et leurs parents pour dénicher les meilleures offres de prêt étudiant.

 

Les astuces pour demander efficacement un prêt étudiant

-          Savoir présenter au mieux son projet d’études, car les agences bancaires ont une connaissance imparfaite des formations effectuées par les étudiants

-          Etre bien conseillé, si besoin par un spécialiste, pour présenter au mieux la réalité de son budget et plan de financement

-          Obtenir des conseils en amonts sur les critères d’éligibilité des banques

-          Comprendre les éléments favorisant obtention d’un prêt sans caution solidaire.

-          Grouper le plus tôt possible sa demande simultanément avec d’autres. En effet, dès lors que les banques sont attirées par les étudiants pour renouveler leur clientèle, un volume important d’étudiants permet d’agir sur la qualité des offres et mieux négocier. Vous pouvez planifier votre demande, même avant d’être admis dans une école

 

Une solution créée avec les étudiants pour les étudiants

Dans ce contexte, Financetesetudes.com, premier service internet gratuit spécialiste du prêt étudiant, effectue un rôle d’intermédiaire entre l’étudiant et les banques. Le mécanisme est simple. Il permet de trouver la meilleure offre sans multiplier les rendez-vous bancaires. Confier sa demande de prêt à un intermédiaire spécialiste des étudiants, c’est s’appuyer sur un acteur ayant une bonne connaissance des formations et des rouages des banques. A l’instar des courtiers en crédit immobilier, qui aident à trouver des prêts bancaire pour l’achat de son appartement, Financetesetudes.com aide l’étudiant à monter son dossier, présenter son dossier aux banques pour financer sa formation.C’est simple, rapide et gratuit. En quelques clics, l’étudiant indique son besoin de financement et reçoit l’offre la plus adaptée à son profil et critère de choix.

Depuis Septembre 2013 le service permet aux étudiants sans caution solidaire (49% des demandes de prêt) de financer leur formation.

 

Les chiffres clés

Une enquête réalisée sur 5 630 étudiants français par Financetesetudes.com en partenariat avec Moneo, en juillet-août 2013, révèle que six étudiants sur dix estiment que le financement des études peut s’avérer être un frein à leur projet d’orientation. L’enquête montre aussi que 41% des étudiants envisagent éventuellement avoir recours à un prêt étudiant pour financer leur formation, dont 24% déclarent souhaiter avec certitude contracter un prêt étudiant pour financer leurs études pour la rentrée prochaine. Pour faire face au budget dont ils ont besoin, faute d’aide familiale suffisante, d’une rigidité à la hausse des bourses ou d’un job d’appoint suffisamment rémunérateur, le prêt étudiant semble alors une solution envisagée par un nombre croissant de parents dans le plan de financement des études et afin d’alléger la charges budgétaire mensuelle.

Chaque année ce sont près de 2,5 millions d’étudiants qui s’inscrivent dans l’enseignement supérieur. Parmi eux, 300 000 (12%) ont recours au prêt étudiant pour financer leur formation et le coût de leur vie étudiante.Financetesetudes.com a d’analysé 11 000 demandes de prêt pendant l’année 2012 : 30% des demandes sont exprimées par des étudiants d’ écoles de commerce pour un besoin de financement de 19 300 euros en moyenne.

 

Financetesetudes.com, premier intermédiaire financier pour les étudiants, a déjà été sollicité par plus de 11.000 jeunes en 2012 pour trouver le meilleur prêt bancaire adapté à chaque profil. L’innovation a été soutenue dès son lancement par HEC et ESCP Europe et des investisseurs emblématiques: Xavier Niel, Marc Simoncini, et Jacques Antoine Granjon.

 


FERMER