.

Rentrée scolaire et universitaire : les nouveautés 2015

Pour permettre aux familles ayant des revenus modestes de faire face aux coûts liés à la rentrée des étudiants, de nombreuses aides existent. Voici un point sur les principales allocations et bourses disponibles.

Publié le 31 août 2015
Rentrée scolaire et universitaire : les nouveautés 2015

La bourse sur critères sociaux de l'Education nationale

Ce type d'aide est accordé selon des critères sociaux aux étudiants de moins de 28 ans au 1er septembre de l'année universitaire, titulaires du bac (ou d'un diplôme admis en équivalence) et inscrits en premier ou deuxième cycle dans un établissement relevant du ministère de l'enseignement supérieur, qui ne parviennent pas à financer leurs études supérieures. Leur montant est fonction de trois paramètres : le revenu du foyer fiscal auquel l'étudiant est rattaché, le nombre d'enfants à charge de la famille et l'éloignement entre le domicile et le lieu d'études.

Bon à savoir :

Il ne faut pas être inscrit à Pôle Emploi, être fonctionnaire ni stagiaire de la fonction publique ou encore effectuer une formation rémunérée en alternance ou en contrat d'apprentissage.

Vous pouvez calculer en ligne le niveau de votre bourse. Elle est attribuée en fonction des revenus du foyer grâce à un système d'échelons, de 0 (0 euro mais exonération du paiement des droits de scolarité et de la Sécurité sociale) à 7 (5 539 euros pour l'année universitaire 2014-2015). Les montants de l'année universitaire 2015-2016 ne sont pas encore publiés à ce jour.

Ces sommes sont versées pour une année scolaire entière, de septembre à juin, généralement de manière mensuelle.

L'aide au mérite maintenue en 2015, mais réduite de moitié

L'aide au mérite est versée en complément de la bourse sur critères sociaux, pour les étudiants de l'enseignement supérieur ayant obtenu le baccalauréat avec la mention « très bien ».

Alors que cette aide devait être supprimée à partir de l'année universitaire 2014-2015, sauf pour les étudiants qui en étaient déjà bénéficiaires au cours de l'année universitaire précédente, celle-ci est maintenue, mais avec une réduction de son montant. Pour l'année universitaire 2015-2016, son montant est de 900 euros pour les nouveaux étudiants boursiers bacheliers à la session 2015. Son montant est maintenu à 1 800 euros pour les étudiants boursiers déjà bénéficiaires de cette aide en 2014-2015.

Bon à savoir :

Elle est versée en neuf mensualités, sans versement pendant les grandes vacances universitaires. Pour en bénéficier, il faut avoir déposé un dossier social étudiant (DSE).

Le gel des droits d'inscription à l'université

Contrairement aux années précédentes, les frais d'inscription aux universités françaises n'augmentent pas pour la rentrée 2015. Les montants demeurent les suivants :

  • Diplômes relevant du cycle de licence : 184 euros ;
  • Diplômes relevant du cycle de master : 256 euros ;
  • Diplôme de doctorat : 391 euros.

Pour le diplôme d'ingénieur, les frais d'inscription sont de 610 euros.

Bon à savoir :

Dès votre inscription dans un établissement d'enseignement supérieur (université, grandes écoles, IUT, BTS, classes préparatoires...), vous devez obligatoirement vous affilier à la Sécurité sociale étudiant, sauf cas particuliers. Le montant de la cotisation au régime d'assurance maladie des étudiants est de 215 euros pour l'année universitaire 2015-2016.

EN SAVOIR PLUS


FERMER