Charal propose un burger montagnard en édition limitée !

Charal lance une nouvelle édition limitée de six mois, le Burger Montagnard : une recette aussi délicieuse que généreuse, inspirée des plaisirs de la montagne.

Publié le 20 novembre 2012

Burger Montagnard : 220 g de sensations fortes

En octobre, Charal lance une recette ultra généreuse qui va faire apprécier le grand retour de l'hiver. La marque de viande n° 1 en France fait prendre l'air des montagnes aux amateurs de burgers grâce à un pain gratiné à l'emmental et au bacon qui dévoile un steak haché de qualité Charal à base de viande de boeuf 100 % française, le tout agrémenté d'une tranche de bacon et d'emmental, de cornichons croquants et d'une sauce saveur tartiflette. Mélange de saveurs et de textures : tout y est pour retrouver les sensations des sommets enneigés !

Aussi pratique que délicieux

De la praticité avant tout : le Burger Montagnard se réchauffe en 90 secondes seulement au micro-ondes, directement dans sa Grillbox®.

Cet emballage exclusif de Charal garantit le doré et le moelleux du pain pour un burger qui conserve toutes ses saveurs. De plus, son format généreux de 220 g va ravir les fans de burgers. Le Burger Montagnard est pratique car il peut être conservé pendant quatorze jours... à moins qu'un gourmand ne craque avant !

L'air de la montagne en édition limitée

Proposé en édition limitée pendant six mois, le Burger Montagnard réchauffera le rayon boucherie jusqu'au printemps : il sera disponible du 1er octobre 2012 au 30 mars 2013. Par ailleurs, son packaging événementiel aux couleurs de la montagne permettra de le trouver facilement en magasin. Succès garanti !

Disponibilité : du 1er octobre 2012 au 30 mars 2013 au rayon boucherie

Format : 220 g

PVC recommandé : 3,80 €

Mode de réchauffage : micro-ondes (90 secondes)


Simple & rapide


D'accord, les pâtes c'est bon, rapide à faire et pas cher. Mais ce n'est pas une raison pour en manger tous les jours ! Quelques idées de recettes économiques, diététiques et rapides avant l'overdose de féculants.


FERMER