Pédaler pour la bonne cause


25 cts du Km ... Et 60% d'économies d'impôts ! Et Reverser une partie ou la totalité de cette indemnité à DigestScience
Pédaler pour la bonne cause

Cette loi permettra à l'employeur de verser une indemnité kilométrique aux salariés qui se rendent à vélo au travail
(0,25€/km avec un max de 55€/mois, montants sous réserve du vote de la loi de finance de septembre 2015)


Objectifs de l'opération : être en bonne santé et offrir ses kilomètres pour les autres
Quand le salarié se rend sur son lieu de travail en vélo, il sera bientôt indemnisé pour les kilomètres parcourus. Aller au boulot en vélo c'est économique, épanouissant, bon pour la santé, bon pour l'environnement et cela peut être l'occasion d'être généreux ! Pourquoi ne pas faire don de cette indemnité kilométrique pour faire avancer la recherche médicale sur les maladies digestives.

2 roues d'avance ! Une initiative de la Fondation DigestScience qui devient un des premiers acteurs de la loi sur la mobilité
DigestScience et le vélo, c'est une "vieille histoire " commencée en 2009 grâce à son parrain Cédric Vasseur.
Première fondation d'utilité publique (Décret du 21 juillet 2008) en France entièrement dédiée à la recherche sur les pathologies digestives et la nutrition (maladie de Crohn, rectocolite hémorragique, maladie cœliaque, syndrome de l'intestin irritable...); elle met en place un team sportif surnommé les roses de par la couleur "flashy" de leurs maillots. Ce team rassemble aujourd'hui plus de 400 membres ambassadeurs ; bénévoles de tous horizons : jeunes/moins jeunes, sportifs/moins sportifs, célèbres/moins célèbres, bien portants/moins bien portants... Une manière de s'engager, de communiquer positivement, de relever des défis. www.digestscience.com



Les maladies digestives
Invalidantes, chroniques, douloureuses, taboues, elles touchent aujourd'hui près d'un français sur cinq, soit près de 12 millions de personnes, et connaissent une progression importante depuis ces 50 dernières années. Les maladies digestives, dont on ne guérit pas aujourd'hui, débutent le plus souvent chez des adultes jeunes voire des enfants. Pour ce qui est de la maladie de Crohn, plus de 10% des malades sont diagnostiqués avant l'âge de 17 ans avec une fréquence qui a explosé de 80 % en 20 ans. Douleurs abdominales, diarrhées, fatigue... rythment le quotidien des malades. Les troubles digestifs regroupent tout un lot de symptômes qui isolent et peuvent contraindre à réduire les déplacements. La fatigue, omniprésente, requière par ailleurs des efforts pour maintenir l'activité.
Objectif pour l'opération : mouiller le maillot pour la bonne cause.

En savoir plus Publié le 09 juin 2015

A LIRE ÉGALEMENT


RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Sport

Sport

Faire du sport quand on est jeune et étudiant : suivez les nouvelles tendances; découvrez de nouveaux sports

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

Rechercher sur capcampus

FERMER