Short Track : La discipline qui veut faire du sport un spectacle


Version plus courte du patinage de vitesse, le short-track est un sport de glisse qui se pratique sur la glace et à la patinoire et qui est particulièrement apprécié par les amateurs de vitesse, de risque et de grands efforts.
Short Track : La discipline qui veut faire du sport un spectacle
Copyright © Lsantilli - Fotolia.com

Traduit littéralement par « courte piste », le terme anglais short-track est un sport assez récent qui est apparu suite à un certain besoin de s'adapter à une structure plus petite et plus répandue du patinage de vitesse sur anneau dans nos villes modernes. Au short-track, tous les patineurs sont invités à courir les uns contre les autres sous la forme d'une course en peloton et ce, dans un même couloir. Sur les petites distances, le nombre de coureurs peut être limité à 4 alors que pour les plus grandes, il est possible de voir concourir jusqu'à 8 patineurs.

Pour avoir la chance de prendre part à la finale qui permettra de déterminer le nom du grand vainqueur, les coureurs doivent d'abord se qualifier sur des courses qualificatives sur plusieurs distances de 500 à 5000 mètres. Alors que les épreuves individuelles s'effectuent sur des distances comprises entre 500 et 1500 mètres, les courses relai se déroulent sur des distances plus longues, entre 3000 et 5000 mètres.

Toutefois, ce patinage de vitesse sur piste courte veut s'imposer définitivement comme un réel spectacle auprès d'une certaine catégorie de public. Pour ces fanatiques de cette discipline, le fait de voir ces patineurs gantés, casqués, protégés et camouflés à travers leurs tenues extrêmement moulantes suffit pour faire de cette discipline sportive une véritable mise en scène. De plus, la rapidité des patineurs ainsi que leur inclinaison impressionnante dans les virages font de cette course un véritable spectacle riche en adrénaline et en sensations fortes. Parcourant les pistes à une vitesse extrême, les coureurs doivent être en bonne forme sur le plan physique tout en faisant preuve d'une bonne endurance et d'un bon équilibre.

Comme le short-track dispose de certaines particularités qui lui sont propres, l'utilisation de patins spéciaux moulés au pied du patineur et comprenant une lame et une chaussure de patinage est nécessaire. En terme de protection, chaque patineur doit impérativement porter des systèmes de protection efficaces vu les risques de blessures et de chutes qui peuvent être dus aux angles et à la vitesse des coureurs. Combinaison avec manches longues, genouillères, protège cou mais aussi casque doivent être portés afin de résister aux chocs et aux coupures. Pour ce qui est de la piste, elle est généralement de forme rectangulaire avec à l'extrémité de chaque largeur, des tracés de demi-cercle qui doivent faire 8 mètres de diamètre.

Aujourd'hui, de nombreuses compétitions se déroulent sur le concept du short-track. Pour les compétitions olympiques et internationales, l'ISU ou union internationale de patinage a défini des règles qui sont également appliqués dans les compétitions départementales, régionales ou nationales. Toutefois, ces règles peuvent être complétées par chaque fédération à condition qu'elles ne soient pas contraires aux réglementations de l'ISU.

 

En savoir plus Publié le 11 juin 2013

A LIRE ÉGALEMENT


RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Sport

Sport

Faire du sport quand on est jeune et étudiant : suivez les nouvelles tendances; découvrez de nouveaux sports

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

Rechercher sur capcampus

FERMER