Quelle place pour les rondes dans la mode ?

Tout le monde ne fait pas une taille 36, vive la mode pour tous!

Publié le 07 septembre 2016
Quelle place pour les rondes dans la mode ?

On a tous le même sentiment quand on rentre dans une boutique de vêtements. Cette sensation que nous faisons toutes une taille 36 (en tout cas, pas plus que du 40), et une absence flagrante d'une offre réelle conçue pour les rondes et les grandes. Quand on sait que plus de 40% des femmes s'habillent en taille 44 et plus, il y a de quoi se poser des questions sur l'adéquation entre l'offre et la demande, et surtout sur la prise de conscience de l'industrie de la mode concernant les besoins des françaises.

Des changements notoires

Tout n'est pas noir non plus, et on peut tout de même se demander si la révolution est en marche. On peut y croire, et on voit même que depuis plusieurs années, les rondes ne se cachent plus. Elles s'assument, et revendiquent fièrement leur statut, en faisant un atout. De récentes campagnes de communication comme #WeWearWhatWeWant sont la preuve d'un changement de mentalité qui fait la part belle à la séduction et au charme, quelle que soit la taille. Et d'une volonté d'avoir aussi le choix des vêtements que l'on veut porter, même si on fait du 46, sans forcément être cantonné à des collections ringardes ou qui ne sont pas adaptées à la morphologie de celles qui les portent.

Car la mode grande taille fait encore trop la part belle aux vêtements classiques, partant du principe que la mode pour les rondes ne doit pas être sexy ni tendance. Fort heureusement, de nouvelles collections de robes grande taille, de lingerie ou de jean commencent à faire changer les choses dans le bon sens. Avec comme leitmotiv : arrêtez de nous couvrir, habillez-nous, et sublimez ces formes que nous affichons avec fierté !

Alors il est vrai que les choses sont différentes entre la France et les pays anglo-saxons par exemple, où les mentalités ont déjà évolué. Ce qui explique sans doute le succès assez impressionnant des boutiques grandes taille américaines et anglaises en France. Mais nul doute que cette tendance sur le long terme finira par débarquer durablement dans l'hexagone pour le plus grand bonheur des françaises.

D'importants enjeux économiques

Le plus paradoxal tient aussi dans les enjeux économiques de ce marché. Avec une cible qui concerne plus de 40% des femmes en France, le marché est énorme pour la ou les marques qui souhaitent l'investir. Alors pourquoi ne peut-on trouver des vêtements grande taille que dans certaines boutiques spécialisées, et non pas dans les magasins traditionnels ?

Certes, certaines enseignes ont commencé leur mue, comme Kiabi ou Mango (avec la marque Violeta) qui proposent une vraie gamme de vêtements grande taille, mais on est encore loin d'une offre fournie, et adaptée à la taille de ce marché gigantesque.

Blogueurs et mannequins commencent aussi à percer

Ce changement de mentalité, il se voit aussi dans le mannequinat, puisque des mannequins grande taille comme Ashley Graham deviennent de vraies stars et portent fièrement la mode grande taille, devenant l'égérie de plusieurs marques.

Idem avec les bloggeuses mode qui sont de plus en plus nombreuses et de plus en plus influentes dans l'univers de la mode. Porteuses d'un discours qui se veut positif, où les formes sont affichées, assumées et sublimées, elles séduisent des lectrices qui n'ont pas eu l'habitude qu'on s'adresse à elles, et qui voient que la mode peut leur être aussi destinée.

Et vous, pensez-vous aussi que la révolution est en marche ?!


FERMER