Serons-nous bientôt tous amener à porter des lunettes ?


Les chercheurs ont trouvé une corrélation entre le nombre croissants de myopes et la durée des études.
Serons-nous bientôt tous amener à porter des lunettes ?

Les scientifiques du monde entier sont unanimes, le nombre d'enfants myopes à travers la planète connait une progression exponentielle. C'est un chercheur australien, Ian Morgan, qui a tiré le signal d'alarme dans la très prestigieuse revue scientifique The Lancet. Aux États-Unis ou en Europe, près de 50% des enfants sont touchés, ces taux grimpent à 65% en Asie et même jusqu'à 80% dans l'Est de la Chine. Les chercheurs n'hésitent plus à parler d'une épidémie de myopie. Alors qu'est-ce qu'explique cet étrange phénomène ? La génétique ? Pas vraiment, les résultats des études vont vous surprendre. Les enfants de demain seront-ils tous amenés à porter des lunettes ? On vous explique.

Les origines de la myopie

Pour faire simple, lorsque notre œil perçoit une image, celle-ci est « décodée » à l'intérieur de l'œil puis le résultat est transmis au cerveau. Si l'intérieur de l'œil est trop long, l'image est mal décodée, la vision de loin sera floue, c'est ce qu'on appelle la myopie.

Qu'est-ce qui explique une montée en flèche de la myopie à travers la planète ?

Les chercheurs ont d'abord pensé à la génétique, mais l'explosion des chiffres d'une génération à l'autre est trop forte pour que seule cette dernière soit impliquée.

Quelles pourraient être les autres causes ?

Les chercheurs ont trouvé une corrélation entre le nombre croissants de myopes et la durée des études. On retrouve un plus grand nombre de myopes chez les personnes ayant fait de longues études. La lecture pourrait donc être une cause, surtout la distance à laquelle on lit. Si le cahier ou le livre sont trop près des yeux, cela peut affecter notre vue. C'est un facteur certain mais pas le principal, qui a été découvert par hasard. Il s'agit du manque d'exposition à la lumière du jour.

Les solutions envisageables

C'est en Californie qu'a été découvert par hasard ce lien entre exposition à la lumière du jour et myopie. A la fin des années 90, une grande recherche est menée sur 4000 écoliers. En posant la question « Combien de temps passes-tu dehors par jour ? », les chercheurs se sont aperçus que les enfants qui passaient au minimum 2h dehors n'étaient pas atteints de myopie. La lumière du jour libère de la dopamine dans nos yeux qui permettent, enfant, la bonne formation de l'œil. Des pays comme Taiwan ont dès lors décidé de mener des campagnes nationales en rallongeant les temps des récréations et les cours en extérieur. Les pays asiatiques sont très touchés, notamment en raison des rythmes scolaires soutenus. D'autres pays envisagent très rapidement d'emboiter le pas à Taiwan comme Singapour par exemple, l'un des pays aux résultats scolaires les plus performants au monde mais très touché par la myopie.

La question de la myopie en Europe

Aucun pays en Europe n'a encore pris de décision drastique comme Taiwan. Pour l'instant la myopie est soit corrigée par des lunettes soit opérée. Néanmoins l'opération est coûteuse et aux frais du patient. Les lunettes semblent donc l'arme n°1 en Europe et certains revendeurs n'hésitent plus à lancer des gammes spécialisées dans la myopie infantile comme la marque Edel-Optics avec sa catégorie Junior. Passé l'enfance, la myopie est irréversible, tout se joue donc avant l'âge de 10 ans. Si vous êtes étudiant, tout est déjà joué pour vous, mais pour les générations futures, conseillez-leur de jouer dehors !

La myopie gagne du terrain et cela vient de nos nouvelles habitudes, études plus longues, des enfants jouant plus en intérieur. Si la question semble minimisée, elle pourrait devenir un problème majeur : si les enfants restent trop enfermés, ils pourraient bientôt tous porter des lunettes !

 Publié le 14 mars 2018

A LIRE ÉGALEMENT


RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Attention !

Attention !

Parce que la santé est ce qu'on a de plus important, il ne faut surtout pas la négliger. Quelques trucs à avoir à l'œil...

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Google+

Rechercher sur capcampus

FERMER