Travailler dans la restauration : employé de café


L'employé de café, aussi connu sous le nom de limonadier, exerce plusieurs fonctions au sein d'un établissement de restauration.
Travailler dans la restauration : employé de café
Copyright © auremar - Fotolia.com

Niveau d'entrée : 3e

Durée normale : 2 ans

Type de formation : CAP

Débouchés : moyens

 

Descriptif du métier

 

  • Zoom sur cette filière

 

L'employé de café, aussi connu sous le nom de limonadier, exerce plusieurs fonctions au sein d'un établissement de restauration. L'employé de café doit en tout premier lieu savoir accueillir les clients dans les meilleures conditions. Mais ce n'est pas tout ; il a à sa charge le service de la salle dans laquelle il travaille. Pour cela, il doit être à même de prendre des commandes, de servir les clients, d'enregistrer les commandes, et de conclure la vente. Polyvalent dans ses tâches, c'est à lui que revient la tâche de la gestion du rang et le suivi de clientèle. Il travaille en salle comme en terrasse suivant la taille de l'établissement et doit répondre aux demandes du clients. L'employé de café doit également gérer les stocks ; il contrôle les marchandises, effectue les inventaires, réceptionne et stocke les marchandises et surveille sans cesse le niveau des stocks. Enfin, il doit également veiller à la bonne mise en place de la salle. Il prépare le plateau, entretien les locaux et le matériel, et contrôle la bonne mise en place des affichages obligatoires.

 

  • La carrière

 

L'employé de café gagne 1 450 € brut par mois jusqu'à 1 800 € brut par mois selon le type d'établissement dans lequel il travaille et son niveau d'expérience. Avec de l'expérience, il peut évoluer pour devenir chef de rang ou travailler dans des établissements plus grands.

 

Schéma des études

 

  • Conditions d'accès à la formation

 

Pour devenir employé de café, le CAP Service en Brasserie-Café est la solution idéale. Pour entrer en CAP Service en Brasserie-Café, il suffit de posséder un niveau 3e. Certains établissements sélectionnent les candidats sur dossier et d'autres permettent à tous d'avoir sa chance. En France, 87 établissement proposent cette formation et 57 la proposent en alternance.

 

  • La formation

 

Le CAP Service en Brasserie-Café offre une formation générale (français, mathématiques, histoire-géographie, sciences physiques, langue vivante, arts appliqués et éducation physique et sportive) mais aussi une formation professionnelle (composée de la prévention-santé-environnement, de l'éducation civique, juridique et sociale) et d'une période de formation en milieu professionnel de 7 semaines. Enfin, un projet pluridisciplinaire à caractère professionnel (PPCP) fait également partie de la formation du CAP Service en Brasserie-Café.

Après le CAP, il est tout à fait possible de continuer ses études en bac pro métier de l'hôtellerie et de la restauration ou le bac pro restauration. D'autres formations sont également possibles comme la mention complémentaire (MC) employé barman, la mention complémentaire sommelier, ou encore le CAP restaurant. Il est bien entendu possible de continuer ses études jusqu'à une licence professionnelle ou de faire une VAE.

Aurélie JULIEN

En savoir plus Publié le 31 mai 2013

A LIRE ÉGALEMENT


RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Serveur / restauration / hôtellerie

Serveur / restauration / hôtellerie

Vous recherchez un job étudiant ? Vous voulez trouver un petit boulot ou un job à temps partiel? Découvrez les opportunités dans le secteur suivant : Hôtellerie

A LIRE ÉGALEMENT

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter
FERMER