Les étudiants continuent leurs actions coup de poing contre les arnaques des vendeurs de listes

La Cé et l’UFC Que choisir se mobilisent pour défendre les étudiants

Publié le 04 octobre 2012
Les étudiants continuent leurs actions coup de poing contre les arnaques des vendeurs de listes

Hier, mercredi 3 octobre, les étudiants de la Confédération Etudiante se sont mobilisés simultanément dans plusieurs villes universitaires : Paris, Lyon, La Rochelle, Limoges... pour lutter contre les arnaques des vendeurs de listes et défendre les étudiants victimes de ces pratiques scandaleuses.

Comme à chaque rentrée le scénario est le même: Des centaines d’étudiants contactent la Confédération Etudiante sur arnaque.logement@confederation-etudiante.org parce qu’un marchand de liste leur a fait payer entre 170 et 450 euros une liste d’annonces qui s’avèrent dans 93% des cas être bidons. (Ne répondant pas aux critères, déjà loué, numéro du propriétaire non attribué...).

 

La Cé et l’UFC Que choisir se mobilisent pour défendre les étudiants

Dans un édito commun, Cindy Pétrieux Présidente de la Confédération Etudiante et Alain Bazot Président de UFC Que choisir interpellent le nouveau gouvernement sur la situation des étudiants en recherche de logement et

demandent au gouvernement de «répondre à l’urgence par une action immédiate et par un plus grand encadrement des pratiques honteuses des vendeurs de listes »

Comment éviter les vendeurs de listes ? Que faire si je suis victime? Quels sont mes droits ? A la Confédération Etudiante, avec l’UFC Que choisir, nous répondons à toutes ces questions dans une campagne d’information commune distribuée dans les universités.

Cette campagne « Logement : le piège des vendeurs de listes » s’attache aussi à donner les bons conseils pour trouver un appartement comme se rendre sur le site www.lokaviz.fr que la Confédération Etudiante a obtenu lors de la Conférence nationale du logement de 2011. A la manière du particulier à particulier, Lokaviz est un site d’annonces de logements pour étudiants certifiées par le CROUS.

 

Les étudiants de la Confédération continuent leurs actions coup de poing

Hier, à Paris les étudiants de la Confédération Etudiante, pancarte et tracts à la main ont envahi une agence de vendeurs de listes : Casa Immo [4 agences à Paris] But de l’opération : demander le remboursement des étudiants arnaqués et empêcher l’arnaque de nouvelles personnes. Pendant les 3 heures d’occupation de l’agence 9 personnes venues pour acheter des listes ont pu échapper à l’arnaque et 2 autres personnes, elles mêmes victimes qui revenaient à l’agence pour protester, ont rejoint sur place l’action de la Confédération étudiante. L’action a mobilisé plusieurs médias et 6 agents de police pendant 2h.

Les étudiants de la Confédération Etudiante sont déterminés à poursuivre ce genre d’actions surprises jusqu’à ce que le gouvernement agisse pour faire cesser les arnaques.


Les litiges



Si vous n'avez pas suivi scrupuleusement tous nos conseils, il se peut que vous aillez des litiges avec votre propriétaire. En effet, la plupart des locations sont régies par la loi du 6 juillet 1989. Cette loi fixe les obligations des bailleurs et des locataires. Elle définit les limites pour préserver les intérêts de chacune des deux parties.


FERMER