Entretien avec Jacques Bolle, Président de la Fédération Française de Motocyclisme


La FFM encadre l'ensemble des disciplines du sport motocycliste, en incluant le quad. Des sports qui ne manquent pas d'adrénaline !
Entretien avec Jacques Bolle, Président de la Fédération Française de Motocyclisme

Capcampus

Pouvez-vous nous présenter en quelques mots votre Fédération?

Jacques Bolle

La Fédération Française de Motocyclisme (FFM), délégataire du Ministère en charge des Sports, assure les principales missions suivantes:
• Organiser le sport moto
• Constituer et diriger les équipes de France
• Initier les jeunes
• Développer le loisir moto
• Défendre et promouvoir les pratiques quotidiennes
• Former l'encadrement
• Aider les clubs à organiser les activités motocyclistes

La FFM est affiliée à la Fédération Internationale de Motocyclisme, à l’Union Européenne de Motocyclisme ainsi qu’au Comité National Olympique et Sportif Français. La FFM collabore également, au titre de sa mission de service public, aux travaux de plusieurs Ministères comme le Ministère en Charge des Transports, le Ministère de l’Intérieur…

Capcampus

Quels sont les grands chiffres de votre fédération?

Jacques Bolle

La FFM regroupe 27 Ligues Motocyclistes Régionales, 68 Comités Départementaux, 1300 clubs, 70 000 licenciés, 100 000 adhérents.
Ce vaste réseau nous permet d’organiser 1300 épreuves par an.

Capcampus

Y a-t-il une ou des disciplines encadrées par la fédération?

Jacques Bolle

La FFM encadre l’ensemble des disciplines du sport motocycliste, en incluant le quad. Il existe 7 disciplines que sont la Vitesse, le Motocross, l’Enduro, le Trial, les Courses sur Pistes, les Rallyes Routiers et le Moto-ball.
Au sein même de ces disciplines, plusieurs spécialités cohabitent comme, par exemple, le quad, le supermotard, le dragster, le side-car, la moto classique et historique…On arrive à un total de 30 spécialités, ce qui démontre la grande diversité du sport motocycliste.

Capcampus

Être licencié, ça permet quoi? Pour quel prix?

Jacques Bolle

La licence (selon son type) permet l’accès aux compétitions et aux entraînements sur circuits homologués. Elle procure une assurance responsabilité civile, individuelle corporelle et rapatriement à son détenteur. La licence est également indispensable aux Dirigeants fédéraux et de clubs ainsi qu’à tous les officiels qui interviennent sur les épreuves (Commissaire Technique, Commissaire de Piste, Directeur de Course…). A noter que la FFM propose une licence « une manifestation » qui permet de participer à une seule épreuve sans s’inscrire à l’ensemble d’un championnat.

Les tarifs sont, à titre d’exemple : 35 euros pour les officiels, 70 euros pour une licence éducative (appelée NEB), 140 euros pour une licence annuelle nationale compétition B, 232 € pour une licence compétition A pour courir en championnat de France. La licence entraînement est à 103 €. Les licenciés* reçoivent l’annuaire fédéral, le mensuel France Moto Magazine.
* sauf licences Entraînement et Assistant pilote

Capcampus

Côté budget, quel est le coût moyen d'apprentissage du Motocyclisme?

Jacques Bolle

Le budget varie, bien sûr, d’une discipline à l’autre et selon le niveau du pratiquant. Dans la plupart des disciplines, la FFM a créé des formules de promotion économiques pour les jeunes comme par exemple en vitesse 3200 € avec la formule de l’Academy FFM et 4900 € avec la Race Cup Academy qui permet de rouler une saison complète en compétition en Junior Cup 125cc. Pour débuter en entraînement en motocross 5000€, en trial 3000€ (moto, équipement complet, licence, adhésion moto-club). Ceci, bien sûr, hors frais de déplacement et d’entretien mécanique. En moto-ball, par exemple, les machines sont prêtées par les Clubs, débuter dans ces conditions est vraiment accessible..

Les Ecoles Françaises de Moto (EFM) proposent également des stages d’apprentissage pour tous les âges ; les motos et l’équipement sont fournis. Il n’est donc pas nécessaire d’investir dans du matériel pour débuter. le tarif d’un cours particulier est de 30 à 50 € ; un stage enfant de 5 jours de 250 à 400 € ; un stage adulte de 350 à 400 €.


L'avenir...

L'avenir...

Capcampus

Quels sont les principaux événements qui vont marquer la saison 2009?

Jacques Bolle

La France a la chance d'avoir de nombreux Moto-Clubs capables d'organiser des événements internationaux en plus des Championnats nationaux, et ceci, dans l'ensemble des disciplines. C'est exceptionnel, peu de pays organisent autant d'épreuves de Championnats d'Europe, du Monde et de grandes épreuves de prestige Au niveau des Championnats de France, le Superbike, le Motocross Elite, l'Enduro et le Trial sont des rendez-vous majeurs de la saison et drainent des dizaines de milliers de spectateurs.

Du point de vue des événements internationaux, ce sont plus de 30 rendez-vous dans l'hexagone. On peut citer par exemple, l'Enduropale du Touquet, les 24H du Mans Moto, le Grand Prix de Vitesse, les épreuves de Championnats du Monde de Motocross, de Trial et d'Enduro, le Bol d'Or ou le Championnat du Monde Superbike, le Moto Tour, le Supercross de Paris Bercy...

Capcampus

Les talents Français sont nombreux. Quels sont ceux à suivre en 2009 et dans le futur?

Jacques Bolle

Nous avons la chance d'avoir de nombreux champions qui brillent sur la scène internationale et ce, dans toutes les disciplines. En Vitesse, nous pouvons bien évidemment compter sur notre Champion du Monde 2008 en 125cc, Mike di Meglio. Le Motocross compte de nombreux talents avec Marvin Musquin et Gautier Paulin en tête du Championnat du Monde MX2, Thierry Van Den Bosch et Adrien Chareyre qui dominent le Supermoto. L'Enduro est également une discipline où les français s'illustrent sur la scène internationale. Johnny Aubert, déjà titré en 2008, survole la catégorie E2 et en E3, Sébastien Guillaume ainsi que Christophe Nambotin sont à la lutte pour le titre. Les françaises sont également à l'honneur avec Ludivine Puy en Enduro.

Il ne faut bien sûr pas oublier les courses mondiales par équipes. Nos Equipes de France de Motocross, Supermoto, Enduro, Trial et même Moto-ball ont de très bonnes chances de faire d'excellents résultats.

En ce qui concerne les futurs champions, la concurrence est rude. Nous pouvons compter sur un vivier de jeunes talents exceptionnel qui remporte de nombreuses victoires sur la scène internationale dans les catégories Jeunes ou Junior. Je pense notamment à Loris Gubian, vainqueur de la Coupe du Monde de Trial Junior en 2008 et qui est promis à un bel avenir. Il faudra également compter sur Yannick Bossi en Enduro, sur Steven Frossard en Motocross, sur Maxime Berger en Vitesse... On ne peut pas les citer tous.

Capcampus

Comment repérez-vous les graines de champions français? Comment sont-ils formés?

Jacques Bolle

La FFM a mis en place dans les années 90 un système pyramidal dans les 4 grandes disciplines de haut niveau que sont la Vitesse, le Motocross, l'Enduro et le Trial qui permet d'emmener nos jeunes talents vers le sommet mondial. Il y a tout d'abord la Détection, puis les meilleurs intègrent un Collectif Espoir. Au dessus du Collectif Espoir on trouve le Pôle Espoir puis l'Equipe de France Espoir. Le plus haut niveau de nos Filières est le Collectif Mondial qui regroupe les meilleurs pilotes qui roulent au niveau Championnat du Monde. A chaque échelon, une sélection est faite par nos responsables techniques et sportifs ainsi que par les Entraîneurs Nationaux qui sont également chargés de faire progresser ces jeunes pilotes. Ils peuvent ainsi disputer de grandes compétitions et atteindre le top niveau mondial.

Capcampus

Quelle est la place des français sur la scène mondiale?

Jacques Bolle

L'année 2008 a été exceptionnelle avec plus de 50 podiums finaux au niveau européen et mondial et 8 titres mondiaux. Les français sont présents, dès le plus jeune âge, dans toutes les disciplines et cela nous permet d'avoir de très bons résultats sur la scène internationale dans l'ensemble du sport moto. Nous sommes dans une excellente dynamique et la FFM fait tout pour la prolonger afin que les couleurs françaises continuent de briller. Actuellement, aux classements provisoires des championnats d'Europe et du Monde, ce sont près de 30 français (et françaises ; il faut saluer nos féminines !) qui sont sur le podium. Souhaitons leur bonne chance d'ici la fin de la saison pour concrétiser ces bons résultats.

Capcampus

Avez-vous identifié de nouvelles disciplines émergeantes?

Jacques Bolle

Oui, le Pit Bike qui fait l'objet d'un Championnat de France mis en place depuis l'an passé et qui marche très bien.

Capcampus

En guise de conclusion, pouvez-vous parler à nos lecteurs des principales initiatives en cours de la fédération?

Jacques Bolle

La Fédération a mis en place, dès la saison 2009, la modification des âges de pratiques. Désormais, conformément au Code du Sport, c'est la Fédération qui fixe les conditions d'accès au sport moto et de pratique du sport moto.

Le principe général de cette évolution est de permettre une harmonisation avec la règlementation internationale, de mieux prendre en compte les équivalences de cylindrées 2 temps / 4 temps et d'adapter la pratique du sport moto aux évolutions de la société.

Ces changements concernent la pratique moto et quad sur les circuits fermés à la circulation publique. Vous pourrez trouver sur le site de la Fédération, tous les détails de ces évolutions.

Sur le plan de l'environnement, sujet d'actualité s'il en est, la Fédération poursuit ses actions et notamment en encourageant les énergies alternatives comme l'électrique par exemple. Nous avons organisé récemment un colloque sur ce thème, nous avons acheté une moto électrique de marque Quantya que nous testons dans nos Ecoles Françaises de Moto.

Nous avons mis en place également en début d'année le Pass circuit FFM qui est une formule permettant un accès simplifié à la pratique de la moto sur circuit.

Sur le plan de la communication, nous avons lancé cette année une nouvelle formule du magazine fédéral France Moto. Nous avons adapté France Moto à la consommation de la presse d'aujourd'hui. La formule plus condensée, plus facile à lire et plus riche en informations a été élargie en diffusion à l'ensemble de nos licenciés et Moto-Clubs qui peuvent retrouver en ligne une formule France Moto Web détaillée.

De plus, un nouveau site internet de la Fédération sera prochainement en ligne. Un site plus moderne, attractif et convivial regroupant toutes les informations pour les licenciés, les fans de moto et de quad, pour les clubs et le grand public.

Capcampus

Un dernier mot?

Jacques Bolle

Pour plus d'informations sur la moto et le quad, rendez-vous sur le site internet fédéral www.ffmoto.org et... Fédérez les énergies !

Merci à capcampus.com

Jacques Bolle
Président de la Fédération Française de Motocyclisme


En savoir plus Publié le 13 juillet 2009

A LIRE ÉGALEMENT


RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Tendance

Tendance

Séjour étudiant et voyage étudiant : découvrez ici les tendances pour les étudiants et jeunes branchés avec par exemple les escapades funbreak, les virées à ibiza, les week end techno, les mouvements flash mob, metro party, ou encore la kazantip...

A LIRE ÉGALEMENT

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Google+
FERMER