Interview de Ozgur Yildiz Chef d'Entreprise de Narkotic

Narkotic... une marque qui a de l'avenir !

Publié le 26 mai 2008
Interview de Ozgur Yildiz Chef d'Entreprise de Narkotic

  • Nom : Ozgur Yildiz
  • Fonction(s) : Directeur Commercial, Styliste et Créateur.

  • Capcampus

    Bonjour Mr Ozgur, pouvez-vous nous présenter votre entreprise Narkotic en quelques mots ?

    Ozgur Yildiz

    NARKOTIC fabrique, commercialise et vend sa propre marque de vêtements streetwear, modernes, à la mode, destinés aux hommes âgés de 15 à 40 ans. Cette large tranche d'âge vise à rendre la mode disponible à tous, comblant ainsi le fossé entre les générations, et reflétant notre conviction selon laquelle la mode est définie par le goût et non par l'âge. NARKOTIC opère à travers des magasins multimarques. Actuellement, il y a plus de 500 points de vente, situés dans les pays suivants: France, Allemagne, Benelux, Suisse, Espagne, Italie, Amérique du nord, Afrique du nord, les Dom-Tom, l’ile de la Réunion et bientôt les U.S.A.

    Capcampus

    Quand avez-vous décidé de créer Narkotic ?

    Ozgur Yildiz

    Le label NARKOTIC a vu le jour en 1998 avec un lancement couronné de succès d'une complète collection qui se distingue par sa ligne de sweet-shirt, utilisant une technique de clef polygonale qui ajoute un caractère au streetwear.

    Capcampus

    Quel est votre rôle au sein de Narkotic ?

    Ozgur Yildiz

    Créateur, styliste et directeur commercial

    Capcampus

    Parlez-nous de votre parcours ?

    Ozgur Yildiz

    Mon expérience, je la dois à ma famille, nous sommes dans le domaine du textile de père en fils. A l’époque dans l’atelier de confection familial, je coupais les fils, j’accrochais les étiquettes, je travaillais la finition, réceptionnais les tissus, j’étais aussi préparateur de commande, de livraison, et au fur à mesure du temps j’ai pris des gallons, donc je démarchais les centrales d’achats ex : MIM, JENNYFER, BABOU, HALLES AUX VETEMENTS, TATI etc…. puis enfin j’ai lancé NARKOTIC.

    Capcampus

    Pourquoi s’être inspiré du style Hip Hop Urbain ?

    Ozgur Yildiz

    Je suis originaire de SARCELLES, je suis né là bas et j’y ai grandi.

    Capcampus

    Quelles sont les nouveautés de Narkotic ?

    Ozgur Yildiz

    Une collection de veste en cuir pour la saison hiver 2008/2009.

    Capcampus

    Quelles sont vos ambitions dans le domaine du textile ?

    Ozgur Yildiz

    Le lancement en France d’un réseau de franchise sous l’enseigne TK TRACK, l’ouverture du premier magasin TK TRACK est prévu pour fin mai 2008 à Angoulême.

    Capcampus

    Votre pire souvenir dans la création de votre marque?

    Ozgur Yildiz

    Au début, la marque Royal Wear me mettait des bâtons dans les roues, la marque appelait les points de vente en leur disant de ne pas implanter NARKOTIC. Chez Skyrock aussi au niveau de la communication, et encore pire ils m’ont critiqué dans les journaux.

    Capcampus

    Et le meilleur?

    Ozgur Yildiz

    Ce concurrent n'existe plus.

    Capcampus

    Un dernier mot à nos lecteurs ?

    Ozgur Yildiz

    Dire la vérité est utile à celui à qui on la dit, mais désavantageux à ceux qui la disent, parce qu'ils se font haïr. Pascal, Blaise (1623-1662).

    Capcampus

    Merci d’avoir répondu à cette interview et bonne continuation pour la suite !


    collections narkotic

    collections narkotic


    collections narkotic suite

    collections narkotic suite


    collections suite

    collections suite


  • FERMER