Orange Fab dans la Silicon Valley


La fin d'une saison annonce le début d’une nouvelle. Orange Fab, l'accélérateur de start-ups d’Orange Silicon Valley, n'a pas tardé à recruter six nouvelles entreprises pour participer à sa troisième saison.
Orange Fab dans la Silicon Valley

La fin d'une saison annonce le début d'une nouvelle. Orange Fab, l'accélérateur de start-ups d'Orange Silicon Valley, n'a pas tardé à recruter six nouvelles entreprises pour participer à sa troisième saison.

La fin d'une saison annonce le début d'une nouvelle. Orange Fab, l'accélérateur de start-ups d'Orange Silicon Valley, n'a pas tardé à recruter six nouvelles entreprises pour participer à sa troisième saison. Fort du succès des deux saisons précédentes, Orange Fab proposera désormais deux programmes par an, l'un en été et l'autre en automne.


« L'accélérateur d'Orange Silicon Valley se révèle être un moyen efficace pour collaborer avec des sociétés développant des technologiques de rupture dans des domaines qui couvrent l'ensemble des activités du groupe Orange » remarque Georges Nahon, Directeur général d'Orange Silicon Valley. « Nos relations avec les cadres d'Orange en France et dans les autres pays a permis de créer des situations bénéficiant à la fois à Orange et à ces sociétés porteuses d'une nouvelle vague d'innovations. »


Parmi les six start-ups qui composent la troisième promotion d'Orange Fab figurent :

  • Emberlight, une technologie et plate-forme d'éclairage « intelligent » ;
  • Maginatics, une solution de stockage de données dans le Cloud;
  • MedWhat, un assistant médical personnel;
  • Rallyteam, une plate-forme de collaboration interne pour entreprises ;
  • Tripping, un meta moteur de recherche pour locations de vacances;
  • et Volo Broadband, une technologie d'internet haut-débit fixe à faible coût à destination des pays émergents.


Cette année, le programme débutera sur les chapeaux de roues : chaque start-up se rendra à Paris afin d'assister à la première journée de présentation (la seconde se déroulera à San Francisco) à laquelle participeront également d'autres entreprises, choisies parmi les participants aux programmes Orange Fab en France, au Japon et en Pologne. Au cours de ce voyage, les start-ups de la saison 3 auront l'occasion de rencontrer les principaux décideurs d'Orange concernés. Au cours des semaines qui suivront leur retour aux Etats-Unis, elles pourront compter sur les conseils d'éminents entrepreneurs, d'experts en design et d'ingénieurs. Chaque start-up pourra également bénéficier d'un financement de 20 000 dollars ainsi que d'un espace de travail dans les bureaux d'Orange Silicon Valley à San Francisco.


Depuis son lancement en mars 2013, 13 sociétés ont été sélectionnées pour participer au programme. Phone Halo a expédié plus de 200 000 appareils à ses clients, la plate-forme de vente au détail de Fiverun est désormais opérationnelle dans plus de 11 pays (notamment en Norvège, en Allemagne, au Canada et aux États-Unis) et 2600hz se développe à l'international et permet à ses clients d'effectuer et de recevoir des appels sur cinq continents. Pour finir, 1-Page, qui a récemment été nommée l'une des trois meilleures technologies RH aux États-Unis, a annoncé son introduction sur le ASX.


Le recrutement des start-ups pour le programme d'automne d'Orange Fab 4 débutera à la mi-septembre.


Le 12 juin, dans le cadre du Festival du numérique Futur en Seine, Orange accueillera près de 30 start-ups issues d'Orange Fab et des accélérateurs de ses partenaires, pour une matinée de démonstrations et d'échanges avec le public, à partir de 10 heures, à la Gaîté lyrique.

En savoir plus Publié le 06 juin 2014

A LIRE ÉGALEMENT


RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Start up

Start up

Vous voulez surfez sur la vague …. De la nouvelle économie ?? Suivez nos conseils !!

A LIRE ÉGALEMENT

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter
FERMER